En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Jessica
Zucman-Rossi

Cancer du foie : comprendre les origines, soigner les malades

Prix Bettencourt Coups d’élan pour la recherche française - 2016

 

L'équipe parisienne de Jessica Zucman-Rossi explore les altérations du génome dans le cancer du foie, l'un des cancers digestifs les plus agressifs. Avec pour but de démêler les responsabilités de l'environnement et de l'hérédité dans la cancérogenèse et d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques. 

Le cancer du foie apparait en majorité chez des individus souffrant déjà d'une cirrhose. Cependant, environ 5% des malades développent des tumeurs sur foie sain. Ces patients intéressent particulièrement l'équipe de Jessica Zucman-Rossi. Ils sont en effet susceptibles d'aider à l'identification de nouveaux facteurs environnementaux et génétiques contribuant au développement du carcinome hépatocellulaire. Ces découvertes concerneraient tous les malades, les mécanismes d’initiation de la cancérogenèse étant les mêmes quel que soit l'état original du foie. A l'aide d'une classification moléculaire des tumeurs hépatiques par séquençage haut débit, l'équipe compte également déchiffrer les interactions entre risques environnementaux et phénotype tumoral. Traduites en biomarqueurs, ces données génomiques pourront améliorer la prise en charge des patients en termes de prévention.

Le prix Coup d'élan va permettre l'installation de l'équipe de Jessica Zucman-Rossi au Centre de Recherche des Cordeliers, où elle travaillera aux côtés de grands spécialistes du métabolisme hépatique et de l'immunologie, tel que Guido Kroemer, prix Coup d'élan 2010. La rénovation des 320m2 prévus pour leur accueil ainsi que la création d'un laboratoire sécurisé dédié spécialement à la culture et à la manipulation de cellules humaines permettra aux chercheurs de travailler dans d'excellentes conditions. L'arrivée de cette grande équipe permettra au Centre de Recherche des Cordeliers, de se restructurer autour des thématiques du métabolisme, de l'immunologie et du cancer. 

Jessica Zucman-Rossi

Jessica Zucman-Rossi participe à des travaux précurseurs en oncologie dès sa thèse en sciences. Elle travaille alors sur les altérations génétiques du sarcome d'Ewing, un cancer rare mais très grave qui touche majoritairement les enfants. Elle y identifie et caractérise la première translocation chromosomique récurrente dans une tumeur solide chez l’homme. A la tête de sa propre équipe, Jessica Zucman-Rossi réalise plus tard un travail pionnier sur les altérations de gènes dans les tumeurs bénignes et malignes du foie. En confrontant analyse génique et moléculaire à des données cliniques, son groupe identifie un gène suppresseur de tumeur (HNF1A), un oncogène (gp130) et établit les premières classifications moléculaires des tumeurs du foie. Ces résultats très importants ont rapidement conduit au développement d'applications thérapeutiques. Les recherches du laboratoire  de Jessica Zucman-Rossi se focalisent sur l'identification de nouveaux gènes et voies de signalisation impliqués dans la tumorigénèse dans le foie, le rein et le mésothélium.


jessica.zucman-rossi@inserm.fr

  • 1994Docteur en médecine, spécialité Médecine Interne - Oncologie, Université Paris Diderot
  • 1994Doctorat de cancérogenèse, Université Paris Diderot
  • 1994Prix René Turpin pour la recherche sur le cancer, Institut de France
  • 1998Habilitation à diriger des recherches, Université Paris Diderot
  • 2004-2009Directrice de recherche 2ème classe, Inserm
  • Depuis 2007Directrice d’unité Génétique fonctionnelle des tumeurs solides, Inserm, Université Paris Descartes
  • 2008Trophée « Une équipe à l’honneur », Association pour la Recherche contre le Cancer
  • 2009Directrice de Recherche 1ère classe, Inserm
  • Depuis 2009 Professeur des Universités – Praticien Hospitalier, oncologie médicale, Hôpital Européen Georges Pompidou (HEGP), Université Paris Descartes
  • 2012Prix de recherche, Inserm
  • 2015Prix Charles Oberling de cancérologie
  • 2016Prix Coup d’élan pour la recherche française