En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Campus numérique

Le développement du Campus numérique international du Collège de France, soutenu par la Fondation Bettencourt Schueller, a permis à cette institution pluriséculaire et sans égale d'affermir nettement son rayonnement mondial en mobilisant les ressources du numérique pour diffuser librement ses enseignements.

ENSEIGNER LA SCIENCE EN TRAIN DE SE FAIRE

Institution unique au monde, le Collège de France a pour mission d’enseigner la science in statu nascendi (« dans l’état de naissance »), de repérer les champs de recherche de l’avenir, d’accroître la diffusion des connaissances et de contribuer au rayonnement de la recherche française.

A sa création par François Ier en 1530, le Collège de France comptait six lecteurs royaux pour enseigner les disciplines non encore admises à l’Université. Aujourd’hui, avec une cinquantaine de professeurs titulaires de chaires, il est toujours le lieu des recherches les plus audacieuses et de leur enseignement à tous, sans inscription, sans sélection, sans droits d’entrée. Les enseignements couvrent un vaste ensemble de disciplines : des sciences fondamentales à l’étude des grandes civilisations en passant par les sciences de la vie, les sciences sociales, l’économie, la philosophie, la linguistique ou encore l’histoire. Trois chaires annuelles favorisent aussi la réactivité et l’exploration de domaines émergents ou qui requièrent une approche pluridisciplinaire.

UNE MISSION SÉCULAIRE À L’ÈRE NUMÉRIQUE MONDIALISÉE

Cette mission et ces grandes caractéristiques confèrent au Collège de France un avantage fondamental au moment où l’ère numérique bouleverse profondément les modalités de la diffusion du savoir et, par conséquent, l’univers de l’enseignement supérieur et de la recherche.

La mise à disposition sur Internet de contenus d’une qualité exceptionnelle, adaptée à l’exigence d’une recherche de très haut niveau et en accès libre, constitue pour lui un avantage décisif dans le monde très compétitif de la recherche et de la transmission des connaissances. La Fondation a soutenu le Collège de France pour la création et le développement de son Campus numérique international. L’accès ouvert et en ligne aux enseignements, en français et anglais, et pour certains en espagnol et en chinois, démultiplie l’auditorat du Collège et contribue grandement à son rayonnement international. Désormais, l’intégralité des cours des professeurs peuvent être suivis dans les amphithéâtres du Collège ou, 24 heures sur 24, sur le site Internet www.college-de-france.fr.

Le Collège de France et l’Université de Yale sont les seuls établissements qui offrent gratuitement sur Internet des parcours pédagogiques complets portant sur la recherche en cours, structurés selon une ligne éditoriale précise, renouvelés annuellement, et mobilisant les ressources numériques en format audio, vidéo et/ou texte. En 2013, plus de 19 millions d’heures de cours ont été téléchargées depuis les différentes plateformes du Campus numérique : site Internet, podcasts, iTunes U, YouTube, Dailymotion, Twitter et Facebook.

 

Nous sommes heureux du succès rencontré par le Campus numérique international. En 2013, plus de 19 millions d’heures de cours ont été téléchargées. Nos enseignements sortent des murs et s'adressent à tous,  sans discrimination de lieu, de temps ou de langue puisque les cours sont traduits en anglais et pour certains en chinois et en espagnol. Ce succès est l’illustration d’une coopération réussie avec la Fondation Bettencourt Schueller, mécène sans lequel ce projet innovant n’aurait pas pu voir le jour. C’est aujourd’hui un service très attendu des internautes chercheurs ainsi que du grand public. Ce partenariat amplifie à l’échelle internationale notre mission de diffusion des savoirs les plus exigeants et contribue grandement au rayonnement de la science et de la culture françaises.

Serge Haroche, Administrateur du Collège de France, prix Nobel de physique 2012.

 

  • 1/6

    laboratoire

  • 2/6

    démonstration

  • 3/6

    fresque

  • 4/6

    conférence

  • 5/6

    orchestre

  • 6/6

    fouilleurs

Haut
de page