En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

La Maîtrise de Toulouse, lauréat 2017 du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral

Ensemble vocal artistique d’excellence, la Maîtrise a reçu le Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral en juin 2017. Entretien avec son directeur artistique, Mark Opstad.

Créée en 2006 au Conservatoire de Toulouse, la Maîtrise de Toulouse est la première structure maîtrisienne dans le sud-ouest de la France. Elle dispense à 50 enfants et jeunes une formation musicale de haut niveau, tout en leur offrant une expérience de vie intensément humaine. Le cursus est composé de cours de chant choral, de technique vocale, de formation musicale, d’instruments et d’orchestre. Sur le temps scolaire, les enfants apprennent à chanter de multiples répertoires en plusieurs langues, travaillent avec des experts et collaborent avec d'autres ensembles, tels que l’Ensemble Gilles Binchois, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre des Passions et les Sacqueboutiers.

QU’AVEZ-VOUS SOUHAITE DEVELOPPER AVEC LA MAITRISE DE TOULOUSE ?

Je ne souhaitais pas seulement créer un chœur d’enfants, mais montrer que les voix d’enfants peuvent chanter au niveau professionnel. Nous travaillons le plus possible un répertoire de chœur mixte, pour encourager un maximum de garçons à chanter. Nous avons à cœur d’atteindre l’excellence musicale et pédagogique des grandes maîtrises européennes et souhaitons contribuer au renouvellement des maîtrises en France. Nous voulons enfin promouvoir le répertoire de musique française des XVIIème et XVIIIème siècles.

QUELLE EST LA SPECIFICITE PEDAGOGIQUE DE LA MAITRISE DE TOULOUSE ?

La Maîtrise s’inspire des maîtrises anglaises dans la façon de travailler. La transmission est ainsi placée au cœur du projet pédagogique, grâce à une méthode d'apprentissage sans cesse renouvelée et perfectionnée, que ce soit entre le chef de chœur et ses élèves, ou entre les chanteurs eux-mêmes. 
Cela se traduit dans la façon de placer les chanteurs, de favoriser un mélange des classes d’âges, pour que les plus jeunes trouvent des modèles. Les plus jeunes apprennent de leurs aînés leur savoir-faire musical mais aussi l’esprit d’équipe, qu’ils transmettront à leur tour aux nouveaux. Ce qui permet de créer une ambiance chaleureuse et une envie de travailler pour viser l'excellence.
La Maîtrise tire également sa force du partenariat entre le Conservatoire de Toulouse, qui lui permet d’accéder à l’excellence dans la formation instrumentale, d’amplifier ses possibilités musicales et son audience, et l’association de la Maîtrise, grâce à laquelle elle rayonne au-delà du conservatoire.

QUELS PROJETS SOUHAITERIEZ-VOUS METTRE EN PLACE GRACE A L’ACCOMPAGNEMENT ACCORDE PAR LA FONDATION ?

Afin de faire rayonner la Maîtrise, nous souhaiterions effectuer des commandes à des compositeurs, partir plus régulièrement en tournée et travailler davantage avec des instrumentistes professionnels. Nous souhaiterions faire appel plus régulièrement à des voix d’hommes, qui manquent cruellement. Des voix plus mûres nous permettraient d’accéder à un répertoire plus large, tout en facilitant l’insertion professionnelle des anciens chanteurs et en offrant un modèle aux plus jeunes.

 

 

?>
?>
  • 1/13

  • 2/13

    Crédit : Pierre Mey

  • 3/13

    Crédit : Nicolas Lourdaux

  • 4/13

    Crédit : Nicolas Lourdaux

  • 5/13

    Crédit : Nicolas Lourdaux

  • 6/13

    Crédit : Nicolas Lourdaux

  • 7/13

    Crédit : Nicolas Lourdaux

  • 8/13

    Crédit : Mark Opstad

  • 9/13

    Crédit : Nicolas Lourdaux

  • 10/13

    Crédit : Maîtrise de Toulouse

  • 11/13

    Crédit : Maîtrise de Toulouse

  • 12/13

    Crédit : Pierre Mey

  • 13/13

    Crédit : Pierre Mey