THOMAS
JULOU

Élaborer un nouveau cadre de réflexion pour traiter les maladies à prion

Prix Bettencourt pour les jeunes chercheurs - 2012

Actuellement, les études sur l’existence du vieillissement partent du principe qu’il est désavantageux. Pourtant, il s’accompagne d’une accumulation d’expériences permise par la mémoire, qui peut constituer un avantage. Dans son projet, Thomas Julou propose d’utiliser un organisme modèle, la levure de boulanger, pour étudier les interactions entre vieillissement et mémoire au niveau cellulaire. Ces recherches contribueront à élaborer un nouveau cadre de réflexion concernant les processus en jeu dans les maladies à prions (agents pathogène de nature protéique).

thomas.julou@normalesup.org

THOMASJULOU

ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE, ZURICH, SUISSE


IMMUNOLOGIE, INFECTIOLOGIE, MICROBIOLOGIE


Thèse : Evolution, compétition et coopération dans les populations bactériennes
Ecole normale supérieure, Paris - Ecole doctorale frontières du vivant / UMR 8550 CNRS - ENS Ecole normale supérieure, Paris.


Stage post-doctoral : « Vieillissement et mémoire cellulaire : histoire de vie chez la levure ».

Institut de biochimie de l’école polytechnique (ETH) de Zurich (Suisse), sous la direction du Pr. Yves Barral.


thomas.julou@normalesup.org