En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Fauteuil
Beyrouth

Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main - Dialogues - 2014
  • 1/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

  • 2/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

  • 3/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

  • 4/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

  • 5/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

  • 6/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

  • 7/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

  • 8/8

    Fauteuil Beyrouth

    Céramique et métal, 69 x 55,5 x 87 cm

Le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main - Dialogues 2014 est attribué à Gérard Borde, céramiste, et Marc Aurel, designer, pour leur fauteuil Beyrouth (2013).

 

Issu d’une collection de plusieurs pièces de mobilier destinée aux espaces extérieurs des souks de Beyrouth au Liban, le fauteuil Beyrouth (Céramique et métal 69 x 55,5 x 87 cm) du designer Marc Aurel, réalisé en étroite collaboration avec le céramiste et maître d’art Gérard Borde, prend une forte dimension symbolique dans une ville à reconstruire. 

A Beyrouth, comme dans la plupart des grandes villes, l’évolution des pratiques de l’espace public conduit à inventer de nouveaux usages. Cette collection permet de composer des lieux de détente de qualité dans des configurations proches de l’univers domestique.

Le fauteuil est constitué d’une structure métallique peinte et d’une assise en céramique, composée de deux coussins, d’un accoudoir et d’un dossier. Les coussins, généreux et épais, confèrent à l’objet confort et sophistication. La finition de la céramique émaillée, lisse ou texturée, apporte une brillance et une profondeur enrichie par le travail en relief du motif inspiré de la culture libanaise traditionnelle et de son rapport à l’ornement et au décor. 

Coussin et dossier sont indépendants et peuvent être composés librement. Des surfaces d'assises de différentes tailles et configurations peuvent être réalisées.
 
Le fauteuil est la première pièce d’une collection de mobilier urbain comprenant également des vases et des sofas. Ce projet est précurseur pour l’ensemble de la filière industrielle céramique par les nouvelles applications qu’il propose. La valorisation de ce matériau dans le nouvel univers du mobilier urbain est voué à inspirer les industriels du secteur à la recherche de diversification.

Cette collaboration me permet d'affiner un rapport de complémentarité avec l’intelligence du geste du maître d’art. Ce dialogue constructif, réjouissant, stimulant, m'oblige à rebattre certaines certitudes, dans un effort commun de création.

Marc Aurel, designer.

 

 

?>
Marc Aurel

Diplômé de l’Ecole d’art et d’architecture de Marseille, en design et architecture urbaine, Marc Aurel fonde en 1996 l’agence Aurel design urbain. Il approfondit notamment les questions de l’aménagement de l’espace public, de l’éclairage et du mobilier. 
L’agence répond aux besoins des entreprises et des collectivités en proposant une prestation de conseil, de design d’objets urbains et de maîtrise d’œuvre. 

Le rapport entre l’homme et la ville, l’espace public et l’urbanisme sont au centre des préoccupations du designer et constituent les éléments fédérateurs autour desquels s'est développé son processus de création multiculturelle.

Le designer est également très impliqué dans la production d'objets industriels en série en particulier pour de nombreux projets de mobilier urbain en collaboration avec de grandes entreprises européennes. 

En répondant à des commandes nationales et internationales, Marc Aurel contribue à concevoir et mettre en œuvre des ensembles de mobilier pour l’extérieur, souvent innovants, impliquant industrie et artisanat.

Pour en savoir plus :
http://www.aureldesignurbain.fr
info@aureldesignurbain.com
  • 2014Lauréat de l'Etoile de l'Observeur du design 2015
  • 2014 Lauréat du prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main – Dialogues
  • 2002Responsable du design à l’Ecole des beaux-arts de la Réunion
  • 1997Enseignant à l’Ecole des beaux-arts de Marseille
  • 1996Création du studio Aurel design urbain
  • 1989-1994Collaboration avec l’architecte Jean-Michel Wilmotte
  • 1963Naissance
GérardBorde

Nommé maître d’art en 2011, le céramiste Gérard Borde commence sa carrière dans les ateliers de la Manufacture de Sèvres. Il y participe à l’élaboration d’œuvres d’artistes contemporains comme François-Xavier Lalanne et Zao Wou-Ki. 

Longtemps à la tête d’un atelier de recherche et de production céramique à l’Ecole supérieure d’art des Pyrénées (Tarbes) où il enseigne toujours, Gérard Borde devient directeur technique du Centre de recherche sur les arts du feu et de la terre (Craft) à Limoges. Cette expérience marque le début d’une longue collaboration avec des artistes et des designers. Plus de quatre-vingt projets ponctuent la carrière du céramiste, dont certains avec Philippe Favier (Vitrail, lithophanies de porcelaine en 2004), Marc Couturier, les designers Martin Szekely et Marc Aurel ou le plasticien Yann Kersalé.  

Contribuant à l’innovation industrielle céramique, Gérard Borde met au point des pâtes spécifiques, comme celle utilisée pour le fauteuil issu de la gamme de mobilier urbain, Beyrouth. Selon lui, « l’artisanat représente la pièce unique et la série se rapproche de l’industrie. Mais lier les deux est très intéressant dans le domaine de la céramique : par la création, par le développement des procédés de fabrication, la mise au point de matières premières, le développement de projets artistiques. »

Pour en savoir plus :
g.borde@yahoo.fr
 

 

 

  • 2014Lauréat de l'Etoile de l'Observeur du design 2015
  • 2014 Lauréat du prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main - Dialogues
  • 2011 Maître d’art
  • 1994Directeur technique du Centre de recherche sur les arts du feu et de la terre à Limoges
  • 1950Naissance