En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Bernard
Dejonghe

Métiers du verre 2001 - Lauréat

Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main - Talents d'exception - 2001
  • 1/4

    Cercle en verre optique massif

    Verre, 57 cm de diamètre

  • 2/4

    Cercle en verre optique massif

    Verre, 57 cm de diamètre

  • 3/4

    Cercle en verre optique massif

    Verre, 57 cm de diamètre

  • 4/4

    Cercle en verre optique massif

    Verre, 57 cm de diamètre

Le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main – Métiers du verre 2001 récompense le sculpteur Bernard Dejonghe pour son œuvre Cercle en verre optique massif (verre, 57 cm de diamètre).

Pour créer Cercle en verre optique massif, Bernard Dejonghe utilise un verre optique scientifique pur et clair. La rigueur, la cohérence, la persévérance, à la base de l’approche plastique du sculpteur, alimentent la radicalité de ses propositions. Il met au point des procédés techniques innovants pour travailler des formes fondamentales, carré, triangle et cercle, réduites à l’essentiel.  

Les moules utilisés, faits de matériaux réfractaires, sont conçus pour supporter des températures élevées. Les courbes de cuisson, quant à elles, sont calculées au dixième de degré près et pilotées par ordinateur. Le procédé scientifique de dévitrification du verre est, à l’origine, accidentel. Cet événement provoque l’apparition de voiles blancs et de fractures. C’est la maîtrise de ce phénomène qui permet à Bernard Dejonghe l’obtention d’effets d’inclusions lumineuses. Le polissage des surfaces révèle alors la profondeur du verre, entre transparence et opacité. Les vibrations de ces surfaces internes et externes portent en elles une polysémie qui stimule les sens et le regard. Le verrier affirme son goût pour la texture, la vivacité, l’infinie profondeur de l’émail et du verre. Les filaments de l’émail et les craquellements du verre s’enchevêtrent et se suivent comme des lignes de vie.

Le verre optique que j’utilise m’intéresse par sa « non couleur » qui supprime les détails. Je n’aime pas trop le mot lumière, je préfère le mot clarté.

Bernard Dejonghe, sculpteur verrier.

 

Bernard Dejonghe

Formé à l’Ecole des métiers d’art dans les années 1960, Bernard Dejonghe, sculpteur des matériaux issus de la fusion, a répondu aux enjeux de l’enseignement académique de son époque, en assurant la liaison entre la céramique des années 1950 et la pratique de la terre et du verre telle qu’elle s’est développée à partir des années 1970. 

Il conçoit le verre comme un moyen d’expression artistique à part entière, au même titre que l’écriture ou la peinture, et ouvre sa pratique verrière aux expérimentations plastiques et réflexions scientifiques. Dans son atelier de l’arrière-pays niçois, construit autour d’un four japonais de type Noborigama de 9 mètres cubes, l’ancien céramiste perpétue sa quête de textures vibrantes des fusions minérales au service de formes simples et géométriques.

Nommé Maître d’art en 2006, reconnu par ses pairs pour son savoir-faire et ses compétences pédagogiques, Bernard Dejonghe transmet désormais ses connaissances et ses gestes à un élève afin qu'il les perpétue.

Ses œuvres ont intégré les collections de musées et d’institutions tels que les Musées des arts décoratifs de Paris et de Lausanne, la Cité de la céramique à Sèvres, le Musée Réattu à Arles, le Victoria & Albert Museum à Londres, le Hokkaido Museum of Modern Art à Sapporo, le Corning Museum à New York, etc. 

Pour en savoir plus :  
http://www.bernarddejonghe.fr/index.html
Courriel : bernard.dejonghe@free.fr
Livre : François Goalec – Dejonghe (Hors Pistes / éditions Actes Sud, 2007) 

 

 

  • 2006Nommé Maître d’art
  • 2001Lauréat du prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main
  • 1995Grand prix national de la culture pour les métiers d’art
  • 1994Asahi Shinbun Prize au World Glass Now (Hokkaido Museum of Modern Art, Japon)
  • 1977Installe son atelier à Briançonnet (Alpes-Maritimes)
  • 1960-1964École des métiers d’art de Paris
  • 1942Naissance à Chantilly (France)