En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Pygmalion

Fondé par Raphaël Pichon en 2006, le chœur Pygmalion est lauréat 2014 du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral. Son répertoire défend des filiations musicales, traversant la tradition germanique de Schütz à Brahms, ou le répertoire lyrique français de Rameau à Berlioz.

UNE AVENTURE MUSICALE

Réunion d’un chœur et d’un orchestre sur instruments anciens, Pygmalion rassemble des chanteurs et instrumentistes d’horizons divers, réunis autour d’un noyau de musiciens fidèles. Victoire de la musique en 2015, Pygmalion est aujourd’hui un ensemble reconnu dans le paysage musical français dont il est un des acteurs les plus dynamiques et prometteurs. Il est invité par de nombreux festivals et saisons. Il est sollicité pour des productions d’opéras, notamment à l’Opéra de Bordeaux où il est en résidence ou à l’Opéra royal de Versailles. Pygmalion est également régulièrement invité à l’étranger (Allemagne, Mexique, Pays-Bas et dernièrement en Chine). Quant à Raphaël Pichon, il est considéré comme l'un des chefs de file de la nouvelle vague de musiciens.

UNE NOUVELLE IMPULSION POUR LES 10 ANS DE L’ENSEMBLE

A l’occasion de son dixième anniversaire, l’ensemble Pygmalion a donné un nouvel élan à ses projets artistiques afin de dépasser le cadre du concert traditionnel : approche historique et contextuelle des œuvres renouvelée, développement de projets de qualité originaux et destinés à un public élargi. Pour ce faire, Raphaël Pichon s’associe à des artistes d’horizons différents, soulignant la dramaturgie de la musique à travers une mise en lumière ou une spatialisation.
Soucieux du désintérêt croissant des jeunes à l’égard de la scène classique, Pygmalion et ses principaux partenaires proposent depuis quelques années des actions à destination des jeunes. Ils développent ainsi des master classes, l’animation d’ateliers dans des écoles primaires, collèges et lycées, l’accueil de classes lors de répétitions publiques, pour offrir ainsi des clés d’écoute et de compréhension.
Bousculer les codes de la musique classique, la rendre intelligible au public non initié est une démarche qui rejoint celle de la Fondation Bettencourt Schueller. Combinée à une haute exigence artistique, elle permet à des publics éloignés de découvrir l’art lyrique et d’ouvrir les salles de concert.

L'important, c'est ce que vous comprenez, ce que vous désirez entendre, ce que vous avez envie de transmettre et de partager.

Raphaël Pichon

 

Haut
de page