En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Geoffroy et Armande
de Bazelaire

Talents d’exception 2000

Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main - Talents d'exception - 2000
  • 1/5

    Tableau en marqueterie « La Cafetière »

    Noyer, sycomore, palissandre, bois d’Afrique. 72 x 54 cm

  • 2/5

    Tableau en marqueterie « La Cafetière »

    Noyer, sycomore, palissandre, bois d’Afrique. 72 x 54 cm

  • 3/5

    Tableau en marqueterie « La Cafetière »

    Noyer, sycomore, palissandre, bois d’Afrique. 72 x 54 cm

  • 4/5

    Tableau en marqueterie « La Cafetière »

    Noyer, sycomore, palissandre, bois d’Afrique. 72 x 54 cm

  • 5/5

    Tableau en marqueterie « La Cafetière »

    Noyer, sycomore, palissandre, bois d’Afrique. 72 x 54 cm

Le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main – Métiers du bois et de la facture instrumentale 2000 récompense Geoffroy et Armande de Bazelaire pour leur tableau en marqueterie la Cafetière (noyer, sycomore, palissandre, bois d’Afrique, 72 x 54 cm) .

Réalisé pour un commanditaire privé, ce tableau symbolise le parcours d’une famille bourguignonne. Sa composition a été réalisée à partir d’objets personnels choisis par la famille. Sur un tissu rouge brodé d’or et d’argent est ouvert un livre illustré d’un plan de la ville de Dijon. Au pied de la cafetière, une carte fait état de la propriété familiale. Le chiffre et les armes de la famille apparaissent sur une tasse et sur un mouchoir brodé. Le nom des enfants est gravé sur un cœur d’argent.

Pour cette réalisation, les artisans marqueteurs utilisent différentes essences de bois de sycomore, de noyer d’Amérique ou de palissandre, comme un peintre joue de sa palette de couleurs.

Par le choix d’essences rares, la précision des découpes et des assemblages ainsi que par l’ombrage au sable brûlant et la gravure, Geoffroy et Armande de Bazelaire obtiennent un traitement réaliste des matières. Le métal, tour à tour mat ou brillant, le verre et ses jeux de transparence, les tissus, les végétaux, les minéraux, les porcelaines et les peaux animales offrent un rendu remarquable, quasi photographique. Les bois sont choisis pour leur couleur et leur texture. Les essences naturelles sont utilisées non teintées hormis quelques pointes de vert. Les détails composés de textes, de partitions musicales et de portraits sont renforcés par une gravure à la pointe sèche.

 

Geoffroy et Armandede Bazelaire

Après une formation d’ébénisterie à l’école Saint-Luc de Tournai pour Geoffroy et aux Beaux-arts de Dijon pour Armande, les deux artisans s’installent à Ouges en 1969. Ils y ouvrent un atelier de restauration de meubles et de boiseries avant de se consacrer à la marqueterie et à la gravure. D’abord abstrait, leur travail devient par la suite plus figuratif à travers des réalisations de trompe-l’œil, de quolibets, de triptyques et d’allégories.


Le couple d’artisans crée à quatre mains des panneaux ou de grands volumes originaux, ornés de marqueterie de bois. Compositions figuratives ou abstraites, paysages imaginaires nés des dessins du bois, ces polyptyques uniques sont souvent des commandes particulières. Leurs œuvres sont exposées à la galerie Berger en 2005 à Beaune, puis à la banque BNP Paribas au Luxembourg.


Pour en savoir +

www.marqueterie.cbr.free.fr


 


 

  • 2005 Exposition à la galerie Berger à Beaune
  • 2000Lauréats du prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main, Métiers du bois et de la facture instrumentale
  • 1969 Ouverture de l’atelier à Ouges