En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Choeur Britten

Le Chœur Britten s’est engagé dans le projet fort d’impliquer des hommes et des femmes détenus dans la composition et la création d’œuvres musicales et chorales.

 

C’est autour d’une œuvre que ce projet est né dans l’esprit de Nicole Corti, directrice artistique du Chœur Britten. Pour elle, la musique laisse des traces durables, physiques, sensibles et intellectuelles, et contribue ainsi à la construction de l’être humain, qu’il pratique la musique ou qu’il la reçoive.

À l’occasion des 30 ans du Chœur Britten, elle s’est lancée dans une aventure musicale exceptionnelle et audacieuse : donner à voir et à entendre une œuvre totale, reflet de son engagement de toujours pour le renouvellement de l’oreille musicale des publics, mais aussi faire entrer les personnes en détention dans le processus de création musicale, de l’écriture à l’interprétation.

Composer

Le point de départ de cette aventure humaine et artistique unique est un texte de l’académicienne Florence Delay, Revenante Bouquets Revenant, qui traite de la renaissance. En une dizaine de séances, deux comédiens et deux chanteurs ont animé un atelier de déclamation dans une prison pour hommes et une prison pour femmes. Les mots, les expressions, les émotions ou les écrits recueillis forment la matière et le support dont les compositeurs Philippe Boivin et Zad Moultaka ont tiré leur création, faisant de ces participants les co-créateurs de l’œuvre.

Entrer en contact avec le texte de Florence Delay, le lire, le dire, voire le chanter, le réinventer pour que naisse en présence du compositeur l’argument de l’œuvre, création musicale vocale pour deux chœurs dialoguant, dedans et dehors.

Nicole Corti, directrice artistique du Chœur Britten.

 

De la voix chantée à la voix parlée, du chanté au dire, de l’enchanté au réel.

Une dizaine de musiciens du Chœur Britten a pris le relais dans les prisons. En vingt ateliers-répétitions, ils ont fait partager leur expérience musicale, découvrir les techniques du chant, la lecture de partitions, l’écoute d’une œuvre.

Les détenus participants ont pu découvrir la force expressive de leur propre voix, investir un espace d’expression poétique et musicale, libérer leur imaginaire et affirmer leur créativité et finalement trouver une voix/voie nouvelle dans une dynamique de (re)construction personnelle, anticipant la réinsertion sociale.

Au terme des répétitions, grâce à un système de retransmission, ils ont pris part avec le chœur professionnel à deux concerts au cours desquels ont été créées les œuvres de Philippe Boivin et Zad Moultaka. Pour pérenniser ces œuvres, l’enregistrement des parties interprétées par le chœur de « l’intérieur » pourra être repris lors de concerts du Chœur Britten.

Spirito : un nouvel esprit, une nouvelle voie pour la voix

En 2014, les Chœurs et Solistes de Lyon et le Chœur Britten se sont rapprochés et ont créé Spirito afin de porter un projet artistique et culturel commun. Fondé sur l’identité artistique des deux ensembles, cette nouvelle structure permettra le développement de leurs orientations communes en matière de création, de production, de diffusion et de transmission dans le domaine de l'art vocal et choral. Elle permettra également d’employer un vivier de chanteurs professionnels réguliers et d’accompagner l'insertion professionnelle des jeunes musiciens-interprètes. Les deux ensembles pourront ainsi optimiser leur réseau de partenariats, renforcer leur positionnement de référence, contribuer à la diversité des formes et des esthétiques, élargir et renouveler leur public.

 

 

 

 

    

 

  • 1/6

    Nicole Corti

  • 2/6

    Choeur Britten

  • 3/6

    Choeur Britten

  • 4/6

    Choeur Britten

  • 5/6

    Choeur Britten

  • 6/6

    Choeur Britten

Haut
de page