En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

AURÉLIEN
AMIOT

Identifier les facteurs de risque environnementaux pour le cancer du côlon

Prix Bettencourt pour les jeunes chercheurs - 2013

Cause majeure de mortalité et de morbidité dans les pays développés, le cancer colorectal serait davantage conditionné par des facteurs environnementaux, en particulier l’alimentation, que par des altérations génétiques. L’étude d’Aurélien Amiot cherche à démontrer le lien entre l’alimentation, la flore intestinale et le développement du cancer du colon afin de mettre au point de nouveaux marqueurs pour le dépistage précoce ainsi que de nouvelles cibles de traitement.

aurelienamiot@gmail.com

AURÉLIENAMIOT

IMPERIAL COLLEGE LONDON, ROYAUME-UNI


DOCTEUR EN MEDECINE


Thèse (en cours) : « Étude des facteurs environnementaux dans la carcinogénèse colique sporadique et associée aux maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ».

Université Paris Est Créteil, École doctorale des sciences de la vie et de la santé/Unité de pathogénie microbienne moléculaire, Institut Pasteur, Inserm, Paris.


Stage post-doctoral : « Impact des eaux fécales des patients atteints de cancer du côlon sur l’épithélium colique humain ».

Unité de médecine biomoléculaire à l’Imperial College London (Royaume-Uni) auprès du docteur Elaine Holmes.


aurelienamiot@gmail.com