En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Donner le goût de la lecture

Le 31 mai 2017 aura lieu au conservatoire d’Aix en Provence, la 11ème cérémonie de remise du Prix des premières lectures organisée par l’association Coup de Pouce. Créé en 2006, ce prix de littérature jeunesse est décerné chaque année par près de 10 000 enfants de cours préparatoire, âgés de 6 et 7 ans, qui participent aux clubs Coup de Pouce Clé : une récompense unique qui associe les enfants, les parents, les enseignants, les collectivités et les auteurs.

QUATRE HISTOIRES, UN PRIX, UN LIVRE À LA MAISON

Abracadabra – baguette en panne ! Maxence Le Pou, Rikiki – terrible pirate des mers, Pongo Bongo et la course au cadeau. Ces titres ne vous disent rien ? Ce ne sont pas les futurs prix Goncourt, mais les quatre ouvrages de littérature jeunesse sélectionnés avec soin par l’association Coup de Pouce pour le prix des premières lectures qui sera décerné en mai 2017. Parrainée par l’Académie française, l’opération a un objectif : permettre à des enfants fragiles en lecture de prendre goût au livre. Un prix unique en son genre, car le jury se compose des enfants qui participent aux clubs de l’association dans toute la France, soit près de 10 000 apprentis lecteurs de 6 à 7 ans chaque année !

Entre les vacances d’hiver et de printemps, les jeunes jurés découvrent un livre par semaine lors de leur club Coup de Pouce et s’exercent à la lecture grâce à leurs nouveaux héros. La cinquième semaine, ils procèdent au vote, un moment festif avec la participation active des parents. Avant de voter pour son livre préféré, chaque enfant est encouragé à exprimer et argumenter ses préférences. Une fête nationale rassemble en fin d’année l’ensemble des jurés d’une ville pour proclamer le livre lauréat. Tous les enfants participant aux clubs de l’association reçoivent un exemplaire de l’ouvrage. Un moment marquant car « ce livre est souvent le premier qui franchit le palier de certains foyers » rappelle Françoise Rosenzweig, présidente du Prix des premières lectures. Elle-même enseignante retraitée, fille et petite-fille d’instituteurs, elle s’est engagée dans l’organisation du prix, passionnée par le métier d’enseignant et par les actions complémentaires de l’école, en particulier lorsqu’il s’agit de garantir les premiers apprentissages. L’association Coup de Pouce souhaite à terme élargir la portée de son prix et donner la possibilité à un plus grand nombre d’enfants de s’associer à la démarche. 

UN DISPOSITIF SIMPLE QUI PERMET DE FAVORISER LA RÉUSSITE SCOLAIRE DES PLUS DÉFAVORISÉS

Le constat alarmant n’est désormais plus discuté : 100 000 enfants sortent chaque année du CP sans maîtriser la lecture et l’écriture ; la plupart ne s’en remettent jamais et se retrouvent parmi les 40 % des enfants qui arrivent à l’entrée au collège avec des acquis en lecture et en écriture insuffisants ; près de 120 000 jeunes quittent chaque année le système scolaire en situation d’échec scolaire. Le système éducatif français est dans l’impasse, en dépit des efforts financiers de l’Etat et de la bonne volonté des enseignants. Selon la dernière étude PISA, la France a l’un des systèmes éducatifs les plus inégalitaires.
Pour changer la donne, pour offrir à chaque enfant dès son plus jeune âge les atouts indispensables pour réussir, l’association Coup de Pouce propose un dispositif basé sur un protocole strict, élaboré par Jean-Jacques Moine et Gérard Chauveau, en constante réévaluation par des chercheurs de plusieurs spécialités (sciences de l’éducation, sociologie, psychologie positive, psychopédagogie, économie et psychologie) : le Coup de Pouce Clé, clubs de lecture et d’écriture. Cette solution est complémentaire du travail de l’enseignant, associant détente, confiance en soi, apprentissages ludiques et accompagnement personnalisé. Des enfants de classe de CP se réunissent tous les jours après l’école par groupe de cinq. Repérés par les enseignants en début d’année, les clubs sont proposés à des enfants qui sont fragiles en lecture. Tout au long de l’année, un animateur formé aux méthodes de l’association va accompagner les enfants vers un renforcement de l’apprentissage de la lecture. Deux mois sont consacrés aux livres du Prix des premières lectures.
Le Prix des premières lectures 2016 a été remis lors d’une grande cérémonie festive dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris, et a récompensé L’apprenti chevalier – Quel beau troubadour !, une adaptation jeunesse du célèbre Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand. Cette année, c’est encore la surprise…