En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Sport dans la ville

Jouer, apprendre et réussir… par le sport. L’association Sport dans la ville utilise le sport pour donner aux jeunes des repères, des valeurs, de la confiance en soi, des clés et davantage de chances pour réussir leur insertion sociale et professionnelle.

LES VALEURS DU SPORT AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DE CHAQUE JEUNE

Sport dans la ville a fait le choix d’utiliser le football et le basketball pour offrir aux jeunes des activités sportives, l’acquisition de savoir-être et des valeurs du sport (ponctualité, effort, investissement personnel, sens du groupe, respect de soi et des autres), un appui dans la maîtrise des savoirs fondamentaux et un soutien dans la construction de leur parcours d’insertion professionnelle et sociale.

Concrètement, tout commence par les entraînements de football ou de basket, le mercredi et le samedi, dans l’un des centres sportifs de l’association. Une grande exigence dans l’animation des séances, le suivi de chaque enfant et la coordination avec les écoles et les familles permettent d’engager des dynamiques d’implication et de progrès.

Les jeunes dont le comportement est exemplaire sur le terrain mais aussi à l’école et dans leur famille bénéficient de séjours de vacances, en France ou à l’étranger, grâce à des échanges avec des associations partenaires en Grande-Bretagne, en Inde ou au Brésil.

UNE ORGANISATION ET UN PILOTAGE MAÎTRISÉS

Créée en 1998 par Nicolas Eschermann et Philippe Oddou, deux anciens élèves de l’EM Lyon, l’association accompagne aujourd’hui plus de 3 500 jeunes chaque année, dont près d’un millier de filles, tous issus de quartiers défavorisés.
D’abord concentrée à Lyon et en région Rhône-Alpes, Sport dans la ville déploie aussi son activité en Ile-de-France depuis 2013, où les besoins sont immenses.

Les résultats des programmes sont régulièrement évalués et améliorés. Ainsi, 250 jeunes partent chaque année dans les différents programmes de vacances. 80 % des jeunes de Job dans la ville quittent le programme avec un diplôme et un emploi. Depuis la création du programme « Entrepreneurs dans la Ville », 85 entreprises ont vu le jour.
Sport dans la ville est devenue la plus grande association d’insertion par le sport en France.

DES PROGRAMMES COMPLÉMENTAIRES POUR UN PARCOURS D’INSERTION 

La pratique du sport crée un lien entre l’association, les jeunes et leur milieu éducatif et familial. Pour atteindre l’objectif d’insertion professionnelle et sociale, plusieurs programmes complémentaires sont été développés par Sport dans la ville.

« L’Apprenti'Bus » propose à 300 enfants de 7 à 12 ans de participer chaque semaine à des ateliers qui leur apportent une meilleure maîtrise de la lecture, de l'écriture et de l'expression orale.

« L dans la ville » est dédié aux jeunes filles de 12 ans et plus. Par le sport mais aussi par des ateliers culturels, des voyages ou des activités de préparation à l’insertion professionnelle, ce programme favorise l’épanouissement des jeunes filles et les prépare à l’entrée dans le monde du travail.

 

 

 

« Job dans la ville » vise l’insertion professionnelle. Dès 14 ans, ce programme propose un accompagnement personnalisé dans la construction du projet professionnel. Les adolescents sont parrainés par des professionnels du monde du travail qui leur expliquent les codes et exigences de l’entreprise, favorisent l’accès aux stages, puis aux emplois, en alternance ou de droit commun. L’association aide aussi les jeunes à préparer leur entrée dans la vie professionnelle : visites d’entreprises, cours sur la recherche d’emploi, formation à la présentation de sa candidature…).

« Entrepreneurs dans la ville » est proposé aux jeunes de 20 à 35 ans qui veulent créer leur entreprise. Ils reçoivent une formation et un accompagnement individualisé pour favoriser le développement de leur société.

Le déploiement de ces services est favorisé par la création du Campus qui permet l’organisation de compétitions sportives et le déroulement des nombreuses autres activités. En 2007, la Fondation a financé à Lyon la création du campus Pro Liliane Bettencourt, puis en 2013, son agrandissement. Depuis, elle soutient le programme Job dans la ville. Pour aller plus loin en 2015, la Fondation a décidé de soutenir la création de la nouvelle Académie Job dans la ville à Lyon.

La mixité sociale passe par le fait de sortir de son quartier. Et, emmener un jeune vers le monde du travail, c’est aussi répondre à l’objectif de mixité social.

Philippe Oddou, directeur général de Sport dans la ville

 

  • 1/10

    sport dans la ville

  • 2/10

    sport dans la ville

  • 3/10

    sport dans la ville

  • 4/10

    sport dans la ville

  • 5/10

    sport dans la ville

  • 6/10

    sport dans la ville

  • 7/10

    sport dans la ville

  • 8/10

    sport dans la ville

  • 9/10

    sport dans la ville

  • 10/10

    sport dans la ville

?>
Haut
de page