NINA
FENOUILLE

Étude des mélanomes malins pour rechercher in vivo de nouvelles cibles dans le traitement du cancer du mélanome cutané

Prix Bettencourt pour les jeunes chercheurs - 2011

Le mélanome cutané reste aujourd’hui l’un des cancers les plus difficiles à soigner en oncologie médicale. Récemment, une approche novatrice a été développée : elle consiste à réaliser des cribles à grande échelle chez la souris pour explorer les mécanismes de chimiorésistance. Le projet de Nina Fenouille a pour objectif d’adapter cette approche à l’étude des mélanomes malins pour rechercher in vivo de nouvelles cibles dans le traitement de ce cancer dévastateur.

nina.fen@voila.fr

NINAFENOUILLE

MASSACHUSETTS INSTITUTE OF TECHNOLOGY, CAMBRIDGE, ETATS-UNIS


CANCÉROLOGIE


Thèse : Etude de la protéine micro-environnementale SPARC, un facteur autonome de reprogrammation cellulaire qui contrôle la croissance et le comportement invasif des mélanomes.

Université de Nice - Ecole doctorale des sciences de la vie et de la santé / Centre méditerranéen de médecine moléculaire - INSERM U895, Nice.


Stage post-doctoral : « Criblage à grande échelle de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement des mélanomes métastatiques dans un modèle préclinique chez la souris ».

Massachusetts Institute of Technology, The Koch Institute for Cancer Research, Cambridge (USA), sous la direction du Dr. Michael Hemann.


nina.fen@voila.fr