En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Chœur de la Chapelle Royale

Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral en partenariat avec l'Académie des Beaux-Arts - 2001

Le chœur de la Chapelle Royale, fondé par Philippe Herreweghe, a contribué au renouveau de la musique baroque.

 

Un chœur pour le Grand Siècle français

La Chapelle Royale… c’est le nom que le chef d’orchestre belge Philippe Herreweghe choisit en 1977 pour le chœur et l’orchestre qu’il a fondés. Intimement associé à la personnalité et au parcours de son fondateur, cet ensemble d’une trentaine de chanteurs français explore l’interprétation de la musique française du Grand Siècle. Lully, Charpentier, Delalande, Rameau et Couperin occupent le cœur de son travail vocal.

Pilier de la révolution musicale des baroqueux lancée dans les années 1970 par Nikolaus Harnoncourt et Gustav Leonhardt, la Chapelle Royale comprend aussi une formation de musiciens jouant sur instruments d’époque.

Un répertoire élargi

Avec l’évolution de Philippe Herreweghe vers un répertoire plus large, la Chapelle Royale s’est orientée à partir des années 1980 vers l’œuvre de Bach, qu’elle est la première à avoir interprétée et enregistrée sur instruments d’époque. Mozart, Beethoven, Schumann, Berlioz et Brahms suivent, donnant au chœur une ampleur d’interprétation inédite.

Fréquemment associée au Collegium Vocale Gent, également créé par Philippe Herreweghe, la Chapelle Royale s’est produite dans les festivals les plus prestigieux et a enregistré nombre d’albums. L’Ensemble vocal européen de la Chapelle Royale complète cette formation depuis la fin des années 1980.

C’est cette recherche permanente, exigeante, d’une interprétation plus authentique de la musique qui a signé le travail de la Chapelle Royale.

 

  • 1/2

    philippe herreweghe

  • 2/2

    philippe herreweghe

Philippe Herreweghe

Né à Gand en 1947, Philippe Herreweghe est une des figures majeures de la musique baroque. Fondateur du Collegium vocale de Gand en 1970, il crée le chœur de la Chapelle Royale en 1977. Il prend ensuite les rênes de l’Orchestre des Champs-Élysées qui, en 1991, réunit plusieurs formations dont la Chapelle Royale.


Toujours à la recherche de nouveaux défis musicaux, il met en œuvre une approche vivante de la musique, soucieux de retrouver un son authentique en jouant sur instruments anciens.

Directeur artistique des Académies musicales de Saintes pendant vingt ans, il a multiplié les collaborations avec des orchestres prestigieux et, depuis 2009, travaille au développement d’un grand chœur symphonique d’envergure européenne.


 


 


 

  • 1970Création du Collegium Vocale de Gand par Philippe Herreweghe
  • 1977Fondation de la Chapelle Royale, chœur et orchestre d’instruments d’époque
  • 1985-1990Enregistrement de l’intégrale des œuvres de Jean-Sébastien Bach par La Chapelle Royale et le Collegium vocale de Gand.
  • 1991Création de l’Orchestre des Champs-Élysées
  • 1992 - 2007Série d’enregistrement discographique des grandes œuvres Chœur/orchestre du répertoire classique et romantique
  • 2001Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral
  • 2008 - 2014Nouveau partenariat Orchestre des Champs Elysées / Collegium Vocale de Gand Enregistrement des grandes œuvres chorales post romantiques (Bruckner, Dvorak…)