En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Prix Liliane Bettencourt pour les sciences du vivant

  • Récompenser un chercheur de moins de 45 ans porteur d'un projet prometteur

    Le Prix Liliane Bettencourt pour les sciences du vivant est attribué chaque année depuis 1997. En vingt-trois ans, 25 chercheurs ont reçu ce prix.

    Alternativement, le prix est attribué à un chercheur établi en France ou travaillant dans un autre pays d’Europe.

    La dotation du prix est de 300 000 euros.

     

Les lauréats

2019
Close Rosa Cossart Ingénieur et docteur en sciences, Directrice de recherche au CNRS, Directrice d’équipe Inserm et directrice de l’Institut de Neurobiologie de la Méditerranée à Marseille

Comprendre la fonction de l’hippocampe

« La mémoire est essentielle dans notre vie quotidienne mais qui sait vraiment comment se construisent les réseaux de neurones qui sous-tendent cette fonction majeure ? Pour étudier la structure de l’hippocampe, structure dédiée à la mémoire et véritable GPS cognitif, je mets en œuvre une approche qui combine l’imagerie de l’activité neuronale, l’électrophysiologie, la réalité virtuelle et l’analyse mathématique ».

Avec son équipe, Rosa Cossart réalise plusieurs découvertes majeures notamment le concept des neurones inhibiteurs superconnectés (des neurones nés plus tôt durant le développement cortical qui structurent l’activité des autres neurones), l’organisation spontanée de l’activité de l’hippocampe, ou encore la cartographie des dynamiques neuronales pendant l’épilepsie.
Elle développe également avec succès des techniques d’enregistrements simultanés de nombreux neurones dans l’hippocampe. Grâce à des avancées techniques spectaculaires comme la microscopie à deux photons et l'imagerie au calcium, les chercheurs suivent in vivo l’activité neuronale à l’échelle du neurone unique, à haute résolution temporelle, pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Ils peuvent retracer son origine, ses connexions et ses séquences d’activation.
Avec le Prix Coups d’élan de la Fondation Bettencourt Schueller en 2008, elle met en place un laboratoire dédié à l’exploration fonctionnelle des réseaux de neurones chez l’animal éveillé. L’interdisciplinarité de son équipe et la grande qualité des techniques innovantes utilisées permettent des avancées majeures dans la compréhension du fonctionnement cérébral. Le Prix Liliane Bettencourt pour les sciences du vivant permettra à Rosa Cossart d’acquérir l’équipement nécessaire au développement de ces techniques in vivo innovantes.

 

RosaCossart

Rosa Cossart est ingénieur et, dès le début de ses études, elle s’intéresse aux neurosciences, en particulier aux modifications de l’activation neuronale dans l’épilepsie. Pendant sa thèse de biophysique et son post-doctorat à New York, elle commence déjà à intégrer de manière originale des modèles physiques et mathématiques à son travail de biologiste.
Recrutée en 2003 au CNRS, elle dirige dès 2006 une équipe de recherche Inserm à l’Institut de neurobiologie de la Méditerranée (INMED) à Marseille. Depuis janvier 2018, elle est directrice de l’INMED. Ce centre de recherche compte 9 équipes et environ 150 personnes. C’est un lieu unique, reconnu sur le plan international pour l’étude des liens entre les programmes de développement et la physiopathologie des réseaux de neurones adultes.

rosa.cossart@Inserm.fr

www.inmed.fr/developpement-des-microcircuits-gabaergiques-corticaux-fr

  • 1997Ingénieur, École Centrale Paris
  • 2001Doctorat de biophysique, Université Paris VI
  • 2001 - 2003Recherche post-doctorale dans le laboratoire du Pr. Yuste, Columbia University, New York, Etats-Unis
  • 2003 - 2010Chargée de recherche CNRS, cheffe d’équipe à l’INMED, Marseille
  • 2005Médaille de bronze du CNRS
  • 2008Prix Bettencourt Coups d’élan pour la recherche française, Fondation Bettencourt Schueller
  • 2009Starting Grant, Conseil Européen de la Recherche
  • 2009Equipe labellisée, Fondation pour la Recherche Médicale
  • 2010Directrice de recherche CNRS à l’INMED, Marseille
  • 2014Consolidator Grant, Conseil Européen de la Recherche
  • 2015Chevalier de l’Ordre National du Mérite
  • 2016Membre élu de Academia Europaea
  • 2016Prix de Recherche de l’Inserm
  • 2018Directrice de l’INMED
  • 2019Prix Liliane Bettencourt pour les sciences du vivant, Fondation Bettencourt Schueller