En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

L’Îlot

Accompagner les jeunes sortant de prison, vers la formation grâce à un accompagnement socio-professionnel. Donner à chacun sa dignité grâce à sa capacité d’agir et de travailler dans la société.

EVITER LA RECIDIVE

Selon une étude de l’INSEE datant de novembre 2013, 40% des jeunes, voire très jeunes, délinquants récidivent. À nature, type d'infraction et peine prononcée donnés, les jeunes délinquants récidivent davantage et plus vite que les condamnés plus âgés. Et si un accompagnement spécifique leur permettait de se réinsérer et d’éviter de replonger ?
C’est la mission de l’Îlot : accueillir, héberger et accompagner des femmes et des hommes vers la réinsertion des personnes en grande détresse, en particulier lorsqu'elles sortent de prison, bénéficient d’un aménagement de peine ou sont en danger de délinquance.
Créé en 1969, l'association accueille 1 200 personnes par an et les accompagne dans leur démarche personnelle et volontaire pour retrouver une place dans la société, notamment par l'accès au logement et à l'emploi.

 

 

UN DISPOSITIF INNOVANT

En 2009, l’Îlot crée le programme Atelier Qualification-Insertion qui a principalement pour objectif l’insertion et la réduction du taux de récidive des jeunes qui sortent de prison.
L'Atelier Qualification-Insertion embauche, forme et accompagne dans leurs démarches d'insertion des jeunes sortant de prison ou en aménagement de peine, qui préparent le titre qualifiant d'agent de restauration. Chaque année, ces ateliers alternent des sessions en centre de formation, des mises en situation de travail en entreprises et des ateliers socio-éducatifs individualisés.
Ce dispositif les aide à se reconstruire, à prendre conscience de leurs talents, à se mobiliser au sein d’une formation professionnelle pour obtenir un diplôme puis un emploi.
L’Îlot permet à ses jeunes de prendre un nouveau départ. Depuis 2009, le taux de réussite au diplôme est de 60% et la grande majorité des jeunes ont obtenu un emploi dans les 6 mois suivant la formation.
En 2015, la Fondation Bettencourt Schueller a souhaité accompagner le dispositif Atelier Qualification-Insertion pour renforcer l’efficacité et la pérennité du programme en particulier pour affiner la mesure d’impact.

Avant d’arriver à l’Îlot, j’avais l’impression de manquer de courage pour faire les choses. Mais c’est surtout que je ne savais pas comment faire. J’avais trop de problèmes. J’ai été abandonnée de toutes parts et ça m’a fait perdre confiance. Ils m’ont appris à être libre de parler et à m’exprimer

Sophia, accueillie à l’Îlot Val de Marne, propos recueillis en 2015.

 

 

  • 1/4

    ©E. Simiand

  • 2/4

    © E. Simiand

  • 3/4

    © E. Simiand

  • 4/4

    © L'Îlot

?>
?>
Haut
de page