En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

VoisinMalin

Moins de repli sur soi, plus d’ouverture et de relation. Redonner une place dans la société aux habitants des quartiers en misant sur la dynamique de quelques-uns pour entraîner leurs pairs, telle est la mission de VoisinMalin.

Permettre aux habitants des quartiers sensibles d’être plus acteurs de leur vie

Dans les quartiers sensibles, la désaffection de nombreux services, la complexité des situations, le manque de lien entraînent souvent un sentiment de relégation, de la méfiance et du repli sur soi. De nombreux habitants ne connaissent pas ou n’osent pas utiliser les services existant, ignorent les opportunités offertes pour améliorer le quotidien (accès aux droits, à la culture, à la santé, à l'emploi…), ont le sentiment de ne pas être partie prenante des projets de changement conduits dans leur quartier.
C’est le constat fondateur de l’action de VoisinMalin, association fondée par Anne Charpy en 2010, en remobilisant les habitants, à l’écoute de leurs besoins.
Grâce à une connaissance fine des questions importantes pour les habitants, dans leur vie de tous les jours, en apportant des solutions concrètes, l’association contribue à renforcer l’autonomie et la capacité d’agir des habitants.

 

S’appuyer sur les habitants du quartier pour reconstruire le lien social

Concrètement ? VoisinMalin s’appuie sur des habitants ressources qu’elle identifie au cœur des quartiers sensibles, pour effectuer des missions d’information. Ces personnes appelées des « Voisins Malins » connaissent bien leur quartier et ont un bon sens du contact et de l’écoute. Elles sont embauchées par l’association en CDI. Leurs fonctions leur procurent une vraie reconnaissance dans leur quartier.
Les Voisins Malins vont au contact des habitants du quartier, essentiellement en porte-à-porte, pour échanger avec eux. Ils interviennent sur des sujets concrets et utiles pour les habitants : maîtrise de la consommation d’eau, explication de l’intérêt du dépistage du cancer du sein et encouragement des femmes à y participer, information sur les moyens d’éradiquer les punaises de lit…
 

Les thèmes abordés correspondent aux besoins et aux demandes des habitants. Pour le garantir, les missions des Voisins Malins sont co-construites avec des acteurs locaux (acteurs publics, bailleurs sociaux et entreprises) qui connaissent bien les réalités de ces quartiers.

Les nombreux partenariats construits entre l’association et des entreprises d’intérêt général, des collectivités locales ou des organismes publics permettent de garantir la pérennité de l’action (concours financiers) et la qualité de l’information (formations des Voisins Malins sur les thèmes choisis).

 

VoisinMalin, une association qui gagne du terrain

Aujourd’hui, plus d'une ceintaine de Voisins Malins sillonnent des quartiers prioritaires, comme à Grigny ou à Villiers-le-Bel.
Face à l’urgence d’agir dans les quartiers sensibles, la Fondation Bettencourt Schueller a choisi de soutenir VoisinMalin, convaincu par la justesse de son approche : c’est par le dialogue et les rencontres que l’on parviendra à recréer de nouvelles dynamiques dans les quartiers. VoisinMalin est un des maillons manquants pour lier les habitants entre eux et à leur quartier et recréer ainsi du lien social.
Pour permettre à l’association de mener à bien sa mission, la Fondation a décidé de soutenir le développement territorial et la structuration de l’association.

En tant qu’habitants, nous sommes les mieux placés pour donner des conseils sur les services et les structures que nous utilisons au quotidien. Souvent les gens du quartier me reconnaissent, ce qui facilite le dialogue. Le sujet des punaises de lit, sur lequel je suis intervenue, peut être un enfer pour des familles dont le logement est infecté depuis de longs mois et qui n’ont pas osé en parler. Lorsque nous leur apportons des solutions, ils sont reconnaissants et se sentent moins seuls face au problème.

Saaïda, Voisin Malin à Grigny

 

?>
  • 1/13

    VoisinMalin

    © Lucas Roxo

  • 2/13

    VoisinMalin

    © Lucas Roxo

  • 3/13

    VoisinMalin

    © Voisin Malin

  • 4/13

    VoisinMalin

    © Voisin Malin

  • 5/13

    VoisinMalin

    © Voisin Malin

  • 6/13

    VoisinMalin

    © Voisin Malin

  • 7/13

    VoisinMalin

    © Voisin Malin

  • 8/13

    VOISINMALIN

    © Voisin Malin

  • 9/13

    VOISINMALIN

    © Voisin Malin

  • 10/13

    © Voisin Malin

  • 11/13

    © Julien Paquin

  • 12/13

    © Voisin Malin

  • 13/13

    © Voisin Malin

?>
Haut
de page