En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Domaine de Beauregard

Pour une insertion durable de jeunes en grande fragilité.

BEAUREGARD, UN DOMAINE AU CŒUR DES ALPES POUR REBONDIR ET SE RECONSTRUIRE

L’association Domaine de Beauregard accueille de façon inconditionnelle et sur des longues périodes des jeunes en grande difficulté pour les aider à se reconstruire. Installée à Saint-Jeoire en Faucigny (Haute-Savoie), l’association portée par la Fraternité Eucharistein possède trois autres maisons qui ont accueilli depuis 20 ans plus de 600 jeunes désireux de sortir de leur dépendance.

Le parcours de reconstruction proposé aux jeunes s’appuie sur une rupture avec leur lieu de vie ordinaire, un mode de vie simple, en communauté, où le travail manuel est valorisé.  Des soutiens psychologiques et médicaux sont disponibles en cas de besoin. Les jeunes sont accueillis sans limite de temps pour que chacun puisse progresser à son rythme. L’organisation de la vie dans la maison permet aux jeunes de retrouver progressivement un cadre et une régularité dans leur existence avec de nombreuses activités en groupe, des moments de travail manuel et des remises à niveau scolaire. Des temps de solitude sont également prévus pour réapprendre aux jeunes ayant vécu dans le tourbillon de la rue, de l’alcool ou de la drogue à rester seuls face à eux-mêmes et à assumer leurs conflits intérieurs. On leur réapprend les valeurs du travail, l’apprentissage de relations d’amitié vraies et fraternelles, le respect des autres et d’eux-mêmes.

UNE FERME AGRO-ECOLOGIQUE POUR ACCUEILLIR, FORMER ET REINSERER SOCIO-PROFESSIONNELLEMENT DES JEUNES A LA DERIVE

L’association souhaite développer une ferme agro-écologique en permaculture pour créer un lieu pédagogique d’accueil, de formation et de travail mais également une activité thérapeutique et valorisante pour les personnes accueillies.

Soucieuse de redonner à chacun sa place dans la société, à travers un modèle respectueux et durable, la Fondation Bettencourt Schueller a décidé d’apporter son soutien à l’association Domaine de Beauregard.

Pour les médecins et les assistants sociaux que j’ai rencontrés, je n’existais pas vraiment. On fait partie de leur travail, d’une procédure, d’une technique. Ils nous jugent pour ce qu’on fait, nous administrent des traitements, mais ne veulent pas regarder chacun d’entre nous pour ce qu’on est, ne veulent pas voir notre souffrance. Peut-être par peur de vouloir s’impliquer vraiment […] D’abord ce qui m’a touchée ici, c’est que je me suis sentie comprise. Ici, on se sent aimé, on prend soin de nous et l’ambiance est très familiale.

Un jeune accueilli par l’association

 

 

  • 1/6

    © Fraternité Eucharistein St-Jeoire

  • 2/6

    © Fraternité Eucharistein St-Jeoire

  • 3/6

    © Fraternité Eucharistein St-Jeoire

  • 4/6

    © Fraternité Eucharistein St-Jeoire

  • 5/6

    © Fraternité Eucharistein St-Jeoire

  • 6/6

    © Fraternité Eucharistein St-Jeoire

Haut
de page