En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Ecole de l’Inserm Liliane Bettencourt

L’Ecole de l’Inserm Liliane Bettencourt, un modèle unique de double formation médecine-sciences.

Former précocément à la recherche des étudiants en médecine ou en pharmacie pour réduire l’éloignement progressif des chercheurs et des médecins, c’est le pari de la Fondation Bettencourt Schueller qui soutient l’école créée en 2003 par l’Inserm. 

Former des  médecins-chercheurs 

La valeur essentielle de ce projet consiste dans la mise en place d’une filière de formation de futurs leaders de la recherche biomédicale, capables à la fois de soigner et de chercher. Les formations universitaires en sciences préparent les chercheurs ; les études hospitalo-universitaires de médecine préparent les médecins ; le risque existe que les univers respectifs de la recherche fondamentale et de la clinique s’éloignent l’un de l’autre. La mise en place de filières médecine/sciences en France, formant de futurs responsables de la recherche appliquée (ou translationnelle) nourrit le continuum de la recherche biomédicale et peut directement contribuer à accélérer le rythme du progrès pour les malades. 

Une sélection exigeante, un long cursus

Les candidatures des meilleurs étudiants sont présentées par les doyens des facultés médicales de tout le pays. Seuls 50 dossiers sont retenus par l’équipe pédagogique pour participer à « l’Ecole de février », un stage de deux semaines durant lequel sont évalués leurs capacités et leur détermination à participer à un programme exceptionnellement exigeant. A l’issue du concours d’admission qui se déroule en juin, la moitié des étudiants sont admis en deuxième année.

S’ouvrent alors plusieurs années de stages et de cours stimulants qui permettent de préparer une thèse de sciences (PhD) en même temps que les études de médecine, soit  dans une période d’interruption de l’internat (voie 1) ou directement après un Master 2 de recherche avant l’externat (voie 2). Le cursus complet de formation d’un médecin chercheur à l’Ecole de l’Inserm Liliane Bettencourt dure 13 ans.

Un bilan très prometteur et encourageant

Actuellement, 241 étudiants suivent le cursus de l’Ecole. Ils mènent des projets de recherche très diversifiés (neurosciences, biologie, génétique, physiologie, immunologie, biochimie, physique, oncologie…). Leurs résultats à l’internat sont excellents : 40 % des étudiants de l’Ecole figurent parmi les 10 % les mieux classés.

Mais le plus satisfaisant est de constater qu’interrogés sur leur avenir, les étudiants confirment leur intention de poursuivre une carrière de médecin-chercheur, en toute connaissance des difficultés inhérentes à cette ambition. Comme le confirme Julie Bellière, étudiante de la promotion 2004, lors de son intervention au colloque organisé pour le cinquantenaire de l’Inserm en 2014, « Ce cursus prolonge notre formation scientifique. Il nous engage dans une formation expérimentale en laboratoire à temps plein dès la troisième année. Cette expérience est un atout pour aborder notre formation hospitalière avec une curiosité et une envie  d’investigation future. »

La Fondation Bettencourt Schueller est convaincue de la valeur du programme de l’Ecole de l’Inserm. C’est pourquoi elle a décidé de renouveler son engagement pour dix nouvelles promotions, en améliorant encore le fonctionnement de l’Ecole, en favorisant la diffusion des programmes de double formation médecine/sciences en France, en contribuant au début de carrière hospitalo-universitaire des double diplômés de l’Ecole. 

Pour en savoir plus : www.inserm.fr