En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Un printemps sous le signe des métiers d’art

L’Usage des formes, Les Journées européennes des métiers d’art, Entrez en matière, Mutations… Le printemps 2015 est placé sous le thème des métiers d’art. Visite guidée.

Montrer la valeur contemporaine des métiers d’art, favoriser l’accès de tous aux oeuvres, permettre la transmission de savoir-faire d’excellence, encourager le dialogue entre les disciplines… telles sont les ambitions de la Fondation Bettencourt Schueller qui, dès le mois de mars, soutient expositions, expérimentations, visites, rencontres et contribue ainsi au prochain « printemps des métiers d’art » !

 

Le printemps 2015 verra se multiplier les propositions faites au public pour découvrir les trésors exceptionnels des métiers d’art français et leur remarquable créativité. Cette année, un véritable florilège d’expositions et d’inititiatives est organisé pour faire découvrir des savoir-faire d’exception, présentés dans une dimension contemporaine, à la pointe de la création. Dans ce grand moment de rencontre, la Fondation Bettencourt Schueller prend toute sa place en étant le mécène principal de plusieurs événements culturels d’importance.

Les Journées européennes des métiers d’art (JEMA)
La Fondation Bettencourt Schueller reste fidèle à l’Intitut National des Métiers d’Art dont elle soutient pour la neuvième année les JEMA, qui se déroulent du 27 au 29 mars 2015, partout en France et dans dix pays européens. Les « territoires de l’innovation », thème de l’édition 2015, sont un sujet ambitieux. Durant trois jours, le public est invité à rencontrer des hommes et femmes passionnés par leur art. Maîtres verriers, céramistes, lunetiers, corsetiers, tous subliment l’héritage du passé pour élargir les frontières de leur territoires créatifs.

Entrez en matière, suivez le fil ! , une exposition pour les enfants de 6 à 12 ans, à la Cité des sciences et de l’industrie
Les enfants ne sont pas oubliés. Leur proposer de partir à la découverte de la matière et des métiers de la main est une invitation à expérimenter l’excellence de nos savoir-faire. Les enfants peuvent réaliser sur place leur propre création. En 2015, le thème choisi est celui des métiers du fil. Broderie, dentelle, tissage en coton, laine ou soie… Vivez l’expérience et entrez en matière, grâce à cette exposition unique et singulière qui n’existerait pas sans le soutien apporté pour la cinquième année par la Fondation Bettencourt Schueller.

L’Usage des formes au Palais de Tokyo
Dès le 20 mars s’ouvre au Palais de Tokyo L’Usage des formes, première exposition d’un cycle de trois ans, conçu pour mettre en lumière les savoir-faire français dans leur dialogue avec la création contemporaine. Elle explore l’ingéniosité humaine et la relation passionnée qui lient les créateurs à leurs outils. L’instrument représentant l’élément fondamental du rapport de l’homme au monde. Faisant dialoguer artisans d’art et artistes, l’exposition rassemble les métiers d’art, le design, les arts plastiques et l’architecture dans une scénographie conçue par le designer Robert Stadler et réalisée en collaboration avec des artisans d’art (dinandier, taillandier, verrier, fabricant de papier peint imprimé à la planche…).
Cette exposition est le premier acte d’un partenariat entre la Fondation Bettencourt Schueller et le Palais de Tokyo. Il invite le grand public à découvrir le travail des artisans d’art, décloisonne ces métiers et les ouvre à l’interdisciplinarité.

De nombreux autres événements seront organisés à partir de la fin mars, notamment l’exposition Mutations, organisée au musée des Arts décoratifs, du 27 mars au 5 juillet. Cette exposition présentera l’éclosion des objets du nouveau siècle. Une invitation à créer en dépassant les frontières des champs de l’art, des arts appliqués, des arts décoratifs et de l’artisanat et résultante d’un décloisonnement interdisciplinaire et d’un mode de production collaboratif.

Donner des ailes aux talents et contribuer au rayonnement international de la France est un objectif majeur de la Fondation Bettencourt Schueller. 2015 marque un nouvel élan pour l’ensemble de ces actions qui s’intègrent dans son programme pour l’intelligence de la main. La Fondation entend ainsi afficher sa volonté de renforcer son engagement pour le rayonnement des métiers d’art français.

Pour aller plus loin :

Programmes des Journées européennes des métiers d’art, du 27 au 29 mars 2015
www.journeesdesmetiersdart.eu

Entrez en matière, suivez le fil, à la Cité des sciences et de l’industrie, du 24 au 29 mars 2015
www.cite-sciences.fr

L’Usage des formes au Palais de Tokyo, du 20 mars au 17 mai 2015
www.palaisdetokyo.com