En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Fondation du patrimoine

Créée en 1996, la Fondation du patrimoine s’attache à sauvegarder le patrimoine rural non protégé et assure la transmission des savoir-faire impliqués. Elle développe aujourd’hui une nouvelle génération d’outils numériques pour gagner en efficacité dans son action et dans sa levée de fonds.

Maisons, églises, ponts, lavoirs, moulins, patrimoine industriel, mobilier, naturel… La France recèle de trésors non protégés. Ce patrimoine de proximité reste pourtant la marque de la diversité locale et le témoin de notre histoire économique et sociale. Les réalisations de la Fondation du patrimoine sont aujourd’hui reconnues et la qualité de sa gestion est soulignée. Grâce au soutien de ses partenaires publics et privés, dont la Fondation Bettencourt Schueller présente depuis sa création, elle a accompagné plus de 27 000 projets. Elle est aussi un acteur économique de premier ordre en France par sa capacité à créer et maintenir les savoir-faire sur les territoires (6 000 emplois créés ou maintenus par an).

 

VERS LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE...

La Fondation du patrimoine a retravaillé son modèle économique, cherchant à optimiser encore la gestion de ses coûts. Pour ce faire et continuer d’accompagner efficacement les porteurs de projets, elle a engagé une véritable transformation numérique, facilitant l’accès aux outils, la synchronisation des données et proposant de nouveaux services (photothèques, outil de fusion comptable des délégations, etc.). Le développement de son site Internet permet aux porteurs de projets de remplir leur demande de label par l’intermédiaire de formulaires numériques et contribue à la récolte des fonds avec une politique de financement participatif.

… ET LA SAUVEGARDE DES METIERS D’ART

Par son action, la Fondation du patrimoine contribue à assurer la transmission des savoir-faire et des techniques traditionnelles liées au bâti ancien (taille de pierre, torchis, lauze, etc.). Entre 2013 et 2015, elle a soutenu pas moins de 223 projets dont 83 concernaient directement la promotion des métiers rares et d’excellence.

La Fondation Bettencourt Schueller, avec qui elle partage éthique et exigence dans le suivi des projets, lui renouvelle son engagement. Elle pourra ainsi continuer de soutenir des initiatives liant la transmission des métiers et des savoir-faire à la sauvegarde du patrimoine.

La Fondation du patrimoine s’attache à sensibiliser les Français sur leur patrimoine et sa préservation. Dans un monde en évolution constante, le patrimoine contribue à éveiller les consciences, stimuler le dialogue et construire une culture de paix.

François-Xavier Bieuville, directeur général.

  • 1/10

    Fondation du patrimoine

    © Eric Sander

  • 2/10

    Fondation du patrimoine

    © Fondation du patrimoine

  • 3/10

    Fondation du patrimoine

    © Yvon Boëlle

  • 4/10

    Fondation du patrimoine

    © Yvon Boëlle

  • 5/10

    Fondation du patrimoine

    © Yvon Boëlle

  • 6/10

    Fondation du patrimoine

    © Eric Sander

  • 7/10

    Fondation du patrimoine

    © Eric Sander

  • 8/10

    Restauration de toiture en lauze à Marjevols, Lozère- Pierre Lerouxel

    © Joël Damase

  • 9/10

    Ateliers Henri Helmbold

    © Alexandre Médan

  • 10/10

    Berceau de l'impératrice au parc de Compiègne

    © Pangaïa Productions

Découvrez l'univers des métiers d'art et de sauvegarde du patrimoine en vidéo :

Haut
de page