En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

L’atelier de costumes de la Comédie-Française

Une restauration complète des ateliers pour améliorer le confort de travail des artisans d’art.

Chaque année, pas moins de 900 représentations sont données à la Comédie-Française. Si cette institution théâtrale brille par la qualité de ses productions, elle abrite de non moins remarquables savoir-faire. Dans les coulisses, le travail minutieux et exigeant des couturières, brodeuses, coupeurs, tailleurs de l’atelier des costumes est pour beaucoup dans la magie renouvelée de la scène.

La Comédie-Française est l’une des rares institutions à posséder ses propres ateliers, installés sous les toits. Ils forment un espace unique où prennent corps les costumes les plus fous dans un dialogue constant entre le créateur, la directrice de l’habillement, les artisans d’art, les metteurs en scène et les comédiens. Fraises, jabots, perruques ou chapeaux y sont réalisés par 22 artisans d’art d’exception, qui représentent plus de 25 corps de métiers. 

Véritable laboratoire des métiers d’art, la Comédie-Française a su préserver des savoir-faire d’exception, les maintenir et les enrichir, pour réaliser des costumes uniques, chefs d’œuvre de précision et de finesse, qui font sa renommée internationale.

Pour préserver ces techniques et la qualité du travail réalisé, une restauration profonde des ateliers s’imposait. Depuis deux ans, l’atelier installé à l’étage Rachel a été profondément rénové, pour assurer la mise aux normes réglementaires (électricité, climatisation, lumière…) mais aussi l’adaptation à l’évolution technique des savoir-faire (amélioration des flux, ergonomie…). Des fenêtres ont été percées ou agrandies pour permettre à la lumière de s’engouffrer dans cet espace de 500 m², où règne aujourd’hui un silence concentré. Des aménagements astucieux de fils, tissus et aiguilles ont été installés pour faciliter le travail minutieux des brodeuses. 

Unique mécène de ce vaste chantier, la Fondation Bettencourt Schueller est heureuse d’offrir un cadre optimal pour permettre aux artisans d’art de continuer de faire briller l’excellence française.

L’atelier des costumes produit entre 100 et 300 costumes chaque année. 
Cinq créations sont réalisées chaque année salle Richelieu, quatre au Vieux-Colombier et quatre au Studio auxquelles il faut ajouter une dizaine de reprises.
Chaque spectacle requiert entre 20 et 60 costumes.
La fabrication d’un costume nécessite : 

  • 3 semaines pour un veston d’homme,
  • de 3 à 6 semaines pour un habit du XVIIème siècle ou un pourpoint d’homme,
  • de 4 à 6 semaines pour une robe d’époque selon la décoration.

 

Pour en savoir plus : Comédie-Française

 

  • 1/11

    Christophe Raynaud de Lage Coll. Comédie-Française

  • 2/11

    Christophe Raynaud de Lage Coll. Comédie-Française

  • 3/11

    Christophe Raynaud de Lage Coll. Comédie-Française

  • 4/11

    Christophe Raynaud de Lage Coll. Comédie-Française

  • 5/11

    Christophe Raynaud de Lage Coll. Comédie-Française

  • 6/11

    Andromaque

  • 7/11

    Costume Comédie-Française

  • 8/11

    La trilogie de la villégiature

  • 9/11

    Le jeu de l'amour et du hasard

  • 10/11

    Le songe d'une nuit d'été

  • 11/11

    Un fil à la patte