En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Soutenir les personnes déplacées et réfugiées en Irak

Shennong & Avicenne est une jeune organisation non gouvernementale qui s’est donné pour mission d’aider les personnes déplacées et réfugiées dans la zone pacifiée du Kurdistan irakien, quelle que soit leur nationalité (irakienne, syrienne…) et leur communauté d’appartenance (chrétienne, yézidi, sunnite, kurde…). Elle apporte une aide médicalisée d’urgence et forme des réfugiés au secourisme, à la psychologie des grands traumatisés, aux techniques antidouleur et à la gynécologie.
Entretien avec le Dr Elise Boghossian, sa fondatrice et présidente. 

Comment est née votre association ?
Dr E. Boghossian
: L’association a vu le jour en 2002 en France, dans le but d’améliorer la prise en charge médicale des patients. Nous nous sommes rendus compte que les médecines complémentaires, telle que l’acupuncture, étaient très efficaces pour soulager les maladies chroniques. J’ai ensuite effectué plusieurs missions humanitaires au Vietnam, en Arménie, en Syrie, en Jordanie. Lors de l’offensive de Daesh en Irak, dans l’été 2014, j’ai vu des milliers de réfugiés affluer. Seuls 10 % d’entre eux trouvaient de la place dans les camps. Les autres étaient condamnés à errer dans les rues, ne disposant d’aucun moyen de se soigner. La seule solution était d’aller à leur rencontre avec des dispensaires mobiles.

Vous vous êtes donc équipés en France…
Dr E. Boghossian
: Oui, grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, nous avons pu acheter un camion que nous avons aménagé en dispensaire mobile et que nous avons envoyé par bateau. Trois mois plus tard, nous avons envoyé un bus également aménagé. Nous avons aussi constitué une équipe médicale salariée, recrutée parmi les réfugiés. Elle est composée d’acupuncteurs, gynécologues, pédiatres, chirurgiens, pharmaciens, infirmiers, médecins généralistes… 14 postes ont déjà été créés depuis le mois de janvier 2015. Ils permettent de délivrer 300 soins par jour, dans 28 sites complémentaires des camps officiels. Ces sites ont été identifiés pour leur difficulté d’accès, dans les provinces d’Erbil, de Duhok et jusqu’à Zakho. Nous tournons tous les jours avec les deux bus, dont l’un est spécifiquement dédié aux femmes et aux enfants. Chaque semaine, nous revenons dans les villages pour renouveler les traitements. Cela nous permet d’assurer un suivi personnalisé.

Pour en savoir plus: Shennong et Avicenne 

Comment s’impliquent les acteurs locaux ?
Dr E. Boghossian
: Ils sont aujourd’hui très engagés et c’est essentiel pour assurer un soutien durable. Nous travaillons notamment en étroite collaboration avec des organisations locales et des spécialistes des grands traumatisés qui permettent aux femmes victimes de torture et de sévices sexuels, souvent murées dans le silence, de se réinsérer grâce à une prise en charge médicale et psychologique adaptée. Les familles aussi sont des acteurs incroyables. Elles nous aiment beaucoup car nous les avons suivies alors qu’elles étaient expulsées quatre, voire cinq fois, notamment dans les camps chrétiens. Nous avons vu des enfants naître, des mariages se célébrer, de la vie et de la joie apparaître, dans des lieux où la souffrance et la peur règnent.
Nous pensions ne rester que six mois mais, un an après la première offensive de Daesh, les urgences vitales sont telles que nous sommes contraints de prolonger notre action. Cependant notre objectif reste bien à terme de poursuivre la formation et l’accompagnement des professionnels sur place pour leur permettre de s’organiser et de répondre à leurs besoins. Ils sont d’ailleurs très actifs et engagés. Mais ils restent encore démunis face à l’afflux constant de réfugiés. Notre aide est pour l’heure essentielle à la survie de ces populations.

 

  • 1/9

    Bus - Shennong & Avicenne

  • 2/9

    Bus - Shennong & Avicenne

  • 3/9

    Bus - Shennong & Avicenne

  • 4/9

    Camp de refugies - Shennong et Avicenne

  • 5/9

    Consultation - Shennong & Avicenne

  • 6/9

    Consultation - Shennong & Avicenne

  • 7/9

    Consultation - Shennong & Avicenne

  • 8/9

    Dr E. Boghossian - Shennong & Avicenne

  • 9/9