BENJAMIN
MORILLON

Étudier la propagation de l'information temporelle au sein du cortex cérébral humain

Prix Bettencourt pour les jeunes chercheurs - 2012

Comprendre comment les différentes structures cérébrales interagissent pour traiter l’information reste une question ouverte du champ des neurosciences. Comme le traitement de la parole permet de bien rendre compte de la nature multitâche du cerveau, Benjamin Morillon étudie la propagation de l’information temporelle au sein du cortex cérébral humain. Son projet vise à comprendre comment l’attention interagit avec les différents types de traitements auditifs et analyser les processus oscillatoires à la base de l’interaction auditivo-motrice.

benjamin.morillon@gmail

BENJAMINMORILLON

COLUMBIA UNIVERSITY MEDICAL CENTER, NEW YORK, ETATS-UNIS


NEUROSCIENCES


Thèse : Rôle des oscillations corticales dans l’asymétrie fonctionnelle du traitement de la parole.

Université Pierre et Marie Curie, Paris VI - Ecole doctorale cerveau, cognition, comportement / Laboratoire de neurosciences cognitives Inserm U960, Ecole normale supérieure, Paris.


Stage post-doctoral : « Origine et rôle des modulations oscillatoires basse-fréquence ».

Experimental therapeutics department of psychiatry, Centre médical de l’Université de Columbia, New York (USA) sous la direction du Pr. Charles E. Schroeder.


benjamin.morillon@gmail