SARAH
LEMER

Créer une base de référence pour les études futures portant sur l’évolution des espèces

Prix Bettencourt pour les jeunes chercheurs - 2011

Malgré la place centrale de la spéciation dans la théorie de l’évolution, les processus exacts d’action de celle-ci restent encore incertains et controversés, notamment dans l’environnement marin. Les travaux de Sarah Lemer permettront de caractériser les phénomènes environnementaux et moléculaires à l’origine de la variabilité phénotypique des espèces de la famille des Pinnidae (une famille cosmopolite répandue à travers tous les océans). Ce projet servira de base de référence pour les études futures portant sur l’évolution des espèces.

sarahlemer@hotmail.com

SARAHLEMER

HARVARD UNIVERSITY, CAMBRIDGE, ETATS-UNIS


EXPRESSION DE L'INFORMATION GÉNÉTIQUE


Thèse : Evaluation de la connectivité génétique des populations d’invertébrés marins, Pinctada margaritifera, en Polynésie française : un outil pour estimer la stabilité des espèces marines exploitées.

Ecole pratique des hautes études / USR 3278 CRIOBE EPHE, Perpignan.


Stage post-doctoral : « Analyse transcriptomique des processus de spéciation chez une famille d’invertébrés marin, les Pinnidae ».

Musée de zoologie comparée de l’université d’Harvard, Cambridge, Massachussetts (USA), sous la direction du Dr. Gonzalo Giribet.


sarahlemer@hotmail.com