En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Redécouvrir la musique baroque grâce aux jeunes de Trappes

Générations Lully, projet de sensibilisation des Trappistes au chant baroque, vous propose de revisiter la vie de Lully !

Projet d’action culturelle mené à Trappes par le Centre de musique baroque de Versailles, Générations Lully invite près de 1 000 Trappistes à la découverte et à la création artistique autour de la musique baroque française. Point d’orgue, la création d’une comédie-ballet interdisciplinaire, « Baptiste ou l’opéra des farceurs », permet de revisiter la vie trépidante du génial compositeur de la cour du Roi Soleil.

UN PROJET MENé EN PROFONDEUR ET SUR LE LONG TERME

A l’origine du projet, la préfecture de la région Ile-de-France a confié au Centre de musique baroque de Versailles la mission de concevoir et mener un projet d’action éducative et culturelle de 2016 à 2018 avec les habitants de Trappes. Le projet Générations Lully a pour objectif de faire découvrir la musique baroque française à des personnes éloignées des pratiques artistiques tout en favorisant la mixité sociale et culturelle des villes de Trappes et de Versailles. Il s’inscrit en continuité de précédentes actions menées par le Centre de musique baroque de Versailles, dont une création remarquée, mêlant la musique de Rameau au hip hop.

Pensé sur le long terme, le projet Générations Lully cherche à associer de nombreux partenaires locaux et à multiplier les collaborations entre les habitants de Trappes et Versailles. Une première année de découverte et de sensibilisation à l’art baroque français, d’octobre 2016 à juin 2017, a permis aux Trappistes d’appréhender l’art baroque, et en particulier la musique baroque française à travers de multiples ateliers, visites, expositions, rencontres, concerts ou spectacles. Tout au long de l’année 2017-2018, Générations Lully a invité élèves et adultes trappistes volontaires à un travail collectif de création artistique, guidé par des artistes professionnels engagés dans l’action culturelle et spécialistes des arts baroques.

 

POINT D’ORGUE DU PROJET, LA CRéATION COLLECTIVE D’UNE COMéDIE-BALLET

Aux côtés des Pages, élèves de la maîtrise du Centre de musique baroque de Versailles, une centaine d’amateurs a participé, sur scène aussi bien qu’en coulisses, à la création de la comédie-ballet « Baptiste ou l’opéra des farceurs », mêlant chant, théâtre et danse. Sont ainsi associés les Collégiens de Trappes, les Pages de la maîtrise, la compagnie de danse Black Blanc Beur, les habitantes du quartier Jean Macé, les danseurs et percussionnistes de l’Ecole de musique et de danse de Trappes ou l’Académie d’orchestre des 24 Violons du roi.

La comédie-ballet créée proposera, dans un tourbillon musical, de revisiter la vie trépidante de Jean-Baptiste Lully. Arrivé d’Italie désargenté, l’adolescent est devenu, après moults péripéties, l’ordonnateur des spectacles et le musicien de cour du Roi Soleil. Mis en scène de manière impertinente et dynamique, le spectacle sera présenté le 15 mai au Théâtre de La Merise de Trappes et le 17 mai à l’Opéra Royal du Château de Versailles.

 

  • 1/7

    ateliers trappes © CMBV

  • 2/7

    ateliers trappes © CMBV

  • 3/7

    Gagarine © pour CMBV

  • 4/7

    Inde galante Trappes © JJKraemer

  • 5/7

    scolaire © HThouroude

  • 6/7

    Stagiaires E2C 2014 © CMBV

  • 7/7

    visite scolaire 2014 © ATCHABRIDON

?>
?>