En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Les saisons

Ces films au succès inégalé ont fait de Jacques Perrin un réalisateur célébré dans le monde entier pour ses documentaires poétiques sur la nature, sa beauté, sa fragilité. Et le nouveau film, Les Saisons, promet de continuer à changer notre regard sur le monde…

BEAUTÉ ET ÉMOTIONS

Pas d’autre ligne éditoriale dans le choix des films de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud que de rendre compte du monde tel qu’il est, par des histoires empreintes des valeurs éducatives de beauté et de noblesse de sentiments, dans le respect de l’environnement et de la nature humaine.

L’accueil du public est révélateur : ces films savent émouvoir le plus grand nombre, susciter l’émerveillement, donner le sentiment que nous appartenons tous à un monde grand et beau qui nous dépasse et mérite le respect.

À la limite du documentaire et de l’art photographique, les deux réalisateurs cherchent aussi à contribuer à la diffusion des connaissances, avec l’ambition de proposer aux scientifiques des images inédites, exceptionnelles, de leurs sujets de recherche.

UN SUCCÈS PLANÉTAIRE

Régulièrement récompensée par des Oscars, des Césars, des nominations aux Academy Awards, Galatée Films a produit Le Peuple migrateur, Océans et Les Choristes, qui figurent parmi les plus grands succès du cinéma français. Une diffusion qui s’est élargie ensuite grâce à des formats adaptés à la télévision.

Le prochain film : les Saisons

La Fondation a renouvelé son soutien à Jacques Perrin pour un nouveau projet, Les Saisons. Ce long-métrage naturaliste de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud relate la longue et tumultueuse histoire des relations entre l’homme et la nature depuis la fin de l’ère glaciaire et l’apparition des saisons. C’est le premier film à raconter l’histoire de l’Europe, l’un des territoires du globe dont l’histoire est la plus riche et dont la relation avec la nature a le plus évolué.

Ce film montre comment une variation du climat a pu tout bouleverser : paysage, flore et faune. Les sujets vitaux de l’environnement et la biodiversité permettent d’envisager une cohabitation apaisée de l’homme avec la nature.

Ce film est aussi un défi technique : il s’agit d’éprouver la violence des charges sauvages des troupeaux traversant la forêt, de planer au raz de la canopée avec l’autour ou la cigogne noir, de bondir d’arbre en arbre avec la genete ou le polatouche. Plus de soixante-dix espèces d’animaux ont pu être filmées ; plusieurs développements techniques ont été menés afin de permettre au spectateur d’être véritablement l’un des leurs, au coeur de leur meute, au plus près de leurs émotions.

L’ancrage scientifique du film constitue un élément essentiel de sa dimension éducative et culturelle. Comme pour le Peuple migrateur ou Océans, une collaboration scientifique a été mise en œuvre avec une vingtaine de personnalités.

Le cinéma m’a fait explorer ce qui est à côté de nous, immédiat. Un univers, avec des profondeurs de champ. Ce sont des spectacles étourdissants.

Mon travail m’a transformé, m’a éveillé à l’autre. À l’animal, et à l’animal bipède également. Il m’a apporté une forme de disponibilité, une capacité à me laisser bercer.

Jacques Perrin.

 

?>
  • 1/17

    Lynx, mère et fille, dans les forêts de Franche-Comté

  • 2/17

    L’écureuil et le chêne, une longue histoire qui a façonné l’Europe

  • 3/17

    Renard roux, forêt de l’Ain

  • 4/17

    Meute de loups d’Europe hurlant

  • 5/17

    Cerf élaphe chargeant dans l’eau

  • 6/17

    Affrontement de deux bisons d’Europe

  • 7/17

    Biches dans la neige, Alpes du Sud

  • 8/17

    Bisons d’Europe dans les neiges de Pologne

  • 9/17

    Combat de deux étalons de Przewalski dans la neige

  • 10/17

    Sortie diurne de deux blaireaux

  • 11/17

    Migration de rennes sur les hauts plateaux enneigés de Norvège

  • 12/17

    Le brame du cerf élaphe résonne dans la forêt de Sologne

  • 13/17

    Loup courant dans la neige

  • 14/17

    La chouette harfang, sentinelle des terres gelées de l’Arctique

  • 15/17

    Le bœuf musqué, rare survivant de l’âge de glace

  • 16/17

    Vue aérienne d’un paysage de campagne

  • 17/17

    LE BRAME DU CERF ÉLAPHE RÉSONNE DANS LA FORÊT DE SOLOGNE

Haut
de page