En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Créer un réseau de relations pour des personnes sans-abri

Avec le réseau Entourage, Jean-Marc Potdevin met la technologie au service de l’Homme

Le mardi 24 novembre 2015 s’est tenu à la Cinémathèque française, un événement inédit au nom évocateur : « Un homme peut en cacher un autre », conçu et proposé par la Fondation Bettencourt Schueller. Dédié à l’homme, ses rapports avec lui-même et avec le monde, cet événement invitait au voyage : un voyage autour de la planète avec des projections de films pour contempler la Terre, un voyage au pays des hommes, qui par leurs actions quotidiennes changent le monde et participent à rendre l’humanité meilleure. Parmi les invités, Jean-Marc Potdevin, un entrepreneur déterminé et engagé pour recréer du lien de proximité autour des personnes sans abri, et avec elles.

 

L’histoire commence en 2012. Jean-Marc Potdevin, nommé à Paris, s’installe dans le 9ème arrondissement. Chaque jour, il se rend à pied à son travail et croise des personnes sans domicile fixe, avec qui il échange quelques mots. Petit à petit, des liens se tissent. 

Un matin de l’hiver 2012, il rencontre un homme qu’il connaît bien assis sur le trottoir. Il a été violemment agressé durant la nuit et ses dents sont cassées. L’homme est désespéré et confie : « Comment vais-je survivre si je ne peux plus manger ? ». 

A cet instant, pour Jean-Marc Potdevin tout bascule. Impossible d’abandonner cet homme qu’il salue chaque jour alors qu’il se trouve justement dans une situation d’extrême détresse. Et puisque l’homme refuse d’appeler les secours, il se doit de construire autour de lui un réseau de solidarité.

Spécialiste de l’innovation technologique, il lance un appel sur Twitter. Et ça marche. De fil en aiguille, il trouve un dentiste pour soigner l’homme gratuitement et une place au chaud pour qu’il se repose quelques jours… mais le constat est sans appel : il est indispensable de créer un lien social, un réseau de voisinage, humain, civique, pour lutter contre l’isolement et trouver des réponses aux souffrances des personnes qui vivent dans la rue. 

Il existe de nombreuses associations spécialisées dans la grande précarité, mais aucune n'implique directement le grand-public. De plus la pauvreté matérielle est bien souvent assortie d'une pauvreté plus douloureuse : l'absence de relation. Comme l’explique Maurice Zundel, "la plus grande douleur des pauvres est que personne n'a besoin de leur amitié".

C’est de cette impulsion que l’association Entourage voit le jour fin 2014, avec un projet phare : modifier la perception et le comportement du public à l’égard des personnes sans domicile fixe. Car la vraie dignité d’une personne sans abri est d’exister au sein d’un réseau de relation. 
La spécificité de l’association est de mettre les nouvelles technologies au service de lien social : « La French tech au service de l’innovation sociale et solidaire ». 

Pour répondre à l’isolement relationnel des personnes de la rue et permettre à des mondes qui ne se rencontrent pas de se nourrir et de s’entraider, l’association fait le pari audacieux de miser sur les nouvelles technologies, en particulier sur le « web social ». En fédérant des personnalités reconnues pour leurs qualités complémentaires (professionnels de la « French tech », experts de l’informatique et des applications mobiles, porteurs de projets du secteur social, communicants, design graphique…), l’association a développé une technologie disponible sur smartphones : pour aider les habitants d'un quartier à créer un lien de relation avec les personnes vivant dans la rue et qu'ils côtoient chaque jour sans pour autant les regarder. 

Une première version de l’application « Entourage Pro » est en cours de lancement dans trois villes de France. Des bénévoles d’associations sont ainsi équipés d’une solution de coordination qui favorise l’efficacité de leurs maraudes médicales, sociales ou distributives (Mobil’douche , Aux captifs la libération, le Samu social…).

Entourage est le premier réseau social « humain », civique, sur smartphones qui associe les professionnels du secteur social, capables d’apporter des réponses concrètes. C’est bien en cela que la force d’Entourage est de mettre l'innovation au service d'une mission solidaire. Cette application représente une réponse concrète, participative à la lutte contre l’isolement, c’est aussi un geste d’amitié et de reconnaissance.