En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

MAIA

Dans le 12ème arrondissement de Paris, MAIA propose un accompagnement personnalisé et bienveillant à des enfants autistes pour favoriser leur apprentissage et leur insertion.

Innover pour l’apprentissage et l’insertion des enfants atteints d’autisme.

Une « maison » pour des enfants atteints d’autisme

La Maison pour l’apprentissage et l’insertion des enfants avec autisme (MAIA) résulte de l’engagement de la réalisatrice Claire Doyon pour sa fille. Peu convaincue par les solutions proposées en France, elle a découvert aux États-Unis les méthodes d’analyse comportementale appliquée (ABA) souvent très efficaces avec les enfants autistes puis fondé en 2007 un micro-institut pour les proposer, d’abord à trois puis à six enfants.

Aujourd’hui, MAIA accueille seize enfants de cinq à treize ans, atteints d’autisme ou de troubles du comportement associés. MAIA est l’un des vingt-quatre instituts médico-éducatifs expérimentaux retenus au titre du second Plan autisme.

 

Une approche personnalisée et innovante pour chaque enfant

Une directrice Anne Bibay avec une équipe compétente et spécialisée œuvre au fonctionnement de la maison dans un esprit marqué par la bienveillance, la personnalisation de l’approche et la recherche de l’épanouissement.

MAIA propose à chaque enfant un programme personnalisé autour de l’apprentissage, de l’autonomie et de l’intégration en milieu ordinaire. Par ailleurs, une large place est faite au sport et aux approches corporelles. La maison compte de nombreux équipements performants et spécifiques : tapis de course, rameurs, vélos, rollers, tables de ping-pong, murs d’escalade, etc.

Les parents sont toujours les bienvenus et la maison est régulièrement ouverte aux amis et à la famille des enfants.
Avec ses partenaires médicaux et scientifiques, MAIA expérimente des solutions nouvelles dans l’approche de l’autisme et les évalue. La recherche appliquée est un élément de son dynamisme.

Dans un pays où la valeur qui prime est celle du développement de l’intellect et du mental comme modèle social de réussite et d’intégration, le corps et les apprentissages corporels ne sont pas perçus comme pouvant avoir un effet sur l’épanouissement de la personne à tous les niveaux.

Claire Doyon, fondatrice de MAIA

  • 1/5

    maia

  • 2/5

    maia

  • 3/5

    maia

  • 4/5

    maia

  • 5/5

    maia

Haut
de page