En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Vœux 2021 de la présidente

 

Chers amis. 

En ce début d’année 2021, j’espère surtout que vous entrevoyez une perspective meilleure, vous et vos proches, après les mois si troublés que nous venons de traverser.

L’année 2020 aura été particulièrement difficile pour beaucoup de Français tant la crise que nous traversons a affecté les structures sociales, économiques et sanitaires de notre pays. Notre Fondation familiale, particulièrement consciente de ces situations critiques et parfois dramatiques, a voulu agir pour porter attention aux plus sensibles d’entre elles dans nos trois domaines d’engagement : les sciences de la vie, les arts et la solidarité.

Devant ces urgences multiples, toutes préoccupantes, il nous a semblé important de prendre part concrètement à l’élan de solidarité nationale. Nos actions se sont concentrées sur les plus fragiles frappés par la violence, la grande précarité et par le désoeuvrement. Je pense à l’enfance en danger ou fragilisée contre laquelle nous avons voulu lutter, aux familles précaires en grande difficulté que nous avons voulu aider, aux femmes en danger qu’il fallait protéger. Enfin, je pense aux personnes âgées en EHPAD dont il nous a semblé important de rompre l’isolement et d’améliorer les soins. Je tiens ici à exprimer notre solidarité et notre encouragement aux associations et à leurs membres qui ont rendu ces actions possibles et fait preuve d’une énergie qui force l’admiration. Sans leurs actions concrètes sur le terrain, les maux auraient été plus graves encore.

Enfin, comment parler de cette année, sans évoquer la recherche sur les sciences du vivant que nous soutenons depuis plus de trente ans. Parce que la santé est plus que jamais notre bien le plus précieux, il s’agissait de donner les moyens pour accélérer la recherche sur la COVID-19.

Parce que l’année passée nous a tous séparés les uns des autres, que les liens humains ont été entravés, il nous a aussi semblé important, l’été venu, de recréer des moments de joie collective à Paris, dans nos campagnes ou dans de grandes métropoles, et cela dans le respect des règles sanitaires. C’est ainsi que Ensemble, enchantons l’été fut un festival de moments de musique et de douceur, qui a aussi permis à des ensembles vocaux, privés durablement de public et de lieux de représentation, de continuer à travailler et à se produire.

Il est parfois des épreuves dont il naît le meilleur, des chocs dramatiques qui réveillent les talents. Tel est le cas du projet de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Après le désastre du 15 avril 2019, c’est une aventure sans précédent qui commence et à laquelle nous sommes particulièrement fiers d’apporter notre contribution pour que s’exprime et se transmette le meilleur de l’artisanat d’art sur ce chantier titanesque.

 

Nous voulons croire aux jours meilleurs, à ceux de l’année 2021 qui commence. J’espère de tout cœur qu’elle nous conduira collectivement, soudés par les épreuves que nous venons de traverser, vers un monde d’après plus solidaire et tourné vers l’humain.

C’est pour notre Fondation une année importante. Nous avons, mon mari, nos fils et moi-même, à cœur de faire évoluer nos engagements pour répondre plus efficacement encore aux enjeux  transformants de notre époque . A travers une adaptation de nos axes sociaux et scientifiques, nous souhaitons accroître encore l’efficacité de notre Fondation qui nous est chère.

Se renouveler, oui, nous y tenons et dans la continuité des valeurs dans lesquelles nous croyons. Celles de notre confiance dans les talents de notre pays. Ces femmes et ces hommes qui consacrent leur énergie et parfois leur vie, à créer, innover, en préparant le monde de demain. 

2021 sera aussi l’occasion de fêter un anniversaire que nous avons dû malheureusement reporter. Le Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral a déjà 30 ans. Il nous revient de célébrer ces années d’engagements en faveur de cette discipline qui porte en elle des valeurs plus que jamais d’actualité : s’écouter les uns les autres, unir ses voix, être porteur d’un art collectif.

C’est sur cette image, celle de personnes rassemblées où toutes les voix auraient leur importance et leur juste place, que nous vous adressons nos vœux les plus chaleureux pour cette année 2021 que nous vous souhaitons sincèrement heureuse et empreinte de sérénité. 

Françoise Bettencourt Meyers
Présidente