En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Prix Liliane Bettencourt pour l'Intelligence de la main - Parcours

  • Récompenser une personnalité exemplaire

    Le Prix Parcours, créé en 2014, met en lumière une personnalité exemplaire pour son engagement, ses réalisations, sa contribution au secteur des métiers d’art français, son exemplarité, sa capacité à entraîner les autres, son ambition et ses projets d’avenir (personne physique ou morale).

    • Dotation : 50 000 euros
    • Accompagnement : jusqu’à 100 000 euros pour réaliser un projet de développement.

     

Les lauréats

2016
Close Label "Dentelle de Calais-Caudry"
  • 1/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 2/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 3/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 4/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 5/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 6/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 7/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 8/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 9/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 10/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 11/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 12/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 13/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 14/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

  • 15/15

    Label "Dentelle de Calais-Caudry"

Le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main-Parcours 2016 est attribué au label «Dentelle de Calais-Caudry®» porté par la Fédération française des dentelles et broderies.

Ce projet est d’abord l’histoire d’un trait d’union. Celui qui relie désormais deux villes du Nord de la France, toutes deux productrices d’une exceptionnelle dentelle et qui ont décidé de s’unir pour promouvoir leur savoir-faire. Depuis 2015 en effet, le label « Dentelle de Calais-Caudry® » témoigne de ce rapprochement qui vient revitaliser une aventure entamée voilà plus de deux cents ans. Dans cette région du Pas-de-Calais, l’histoire commence dès le début du XIXème siècle avec l’arrivée sur le continent des premiers métiers à tulle mécanique de la marque Leavers. Cette nouvelle activité participe rapidement à la prospérité de la région. A Caudry -dans le Cambrésis- comme à Calais où l’on compte en 1905 plus de 500 fabriques, 3000 machines et quelques 40 000 artisans. En 1958, les dentelliers de la Fédération française des dentelles et broderies adopteront pour leur marque collective le label « Dentelle de Calais® », afin de préserver la spécificité de cette production rare et précieuse, une dentelle tissée selon ce procédé original et inégalé. Durant les décennies suivantes, Caudry développera son activité au point de produire aujourd’hui 75% de la fabrication globale. Il était donc juste de faire évoluer le label. C’est chose faite l’an passé avec cette nouvelle formulation qui réunit ainsi les deux pôles.

 

Par ce choix, le jury a voulu encourager une initiative qui contribue activement au rayonnement économique d'une région, à la valorisation d'un savoir-faire français d'exception bien au-delà des frontières, à la transmission de métiers rares.

La création de ce nouveau label va de pair avec la volonté partagée de promouvoir cet artisanat exceptionnel faisant appel à une vingtaine de métiers très qualifiés. La récompense « Parcours » valorise ainsi les onze maisons qui emploient aujourd’hui près de 1300 salariés et qui ont décidé d’unir leurs efforts pour faire rayonner leur savoir-faire. La promotion passe ici par des projets très concrets, le premier étant la création d’étiquettes numérotées avec des flashcodes qui renvoient, à partir de la plateforme dédiée (www.dentelledecalaiscaudry.fr), aux sites des différentes maisons de Calais et de Caudry. Ces sites seront enrichis et viseront à faire mieux connaître cette production unique au monde. Une dentelle plébiscitée par les maisons de Haute-couture mais également par les jeunes créateurs, propulsant cet artisanat traditionnel dans les champs de la création contemporaine. Une façon d’ancrer la production dans le XXIème siècle, de susciter de nouvelles vocations mais également de préserver des emplois dans une région fragilisée par les mutations industrielles. Pour Romain Lescroart, président de la Fédération Française des Dentelles et Broderies, cette récompense « replace notre filière à son juste niveau et va permettre à tous les acteurs de se serrer les coudes et de redoubler d’efforts pour travailler ensemble à la portée et au message que nous voulons véhiculer avec le label Dentelle de Calais-Caudry ; ce prix est pour nous une caution fantastique, une part de noblesse supplémentaire et une réelle légitimité ».

Cette filière est moderne dans son interprétation du monde d’aujourd’hui

Romain Lescroart, président de la Fédération française des dentelles et broderies.

 

?>