En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main - Talents d'exception

Les lauréats

2016
Close Livre d'artiste "R217A"
  • 1/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 2/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 3/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 4/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 5/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 6/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 7/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 8/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 9/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 10/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 11/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 12/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 13/14

    Livre d'artiste "R217A"

  • 14/14

    Livre d'artiste "R217A"

Le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main - Talents d’exception 2016 récompense Didier Mutel, graveur et imprimeur en taille-douce pour le livre d'artiste « R217A » (2016).

Une œuvre d’art et un message universel... Avec cet ouvrage, le graveur et imprimeur en taille-douce, Didier Mutel, a parfaitement réussi à conjuguer ces deux défis. Ce livre constitue un exercice esthétique mais il porte également en soi un texte emblématique et fondateur de notre histoire moderne, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, érigée en résolution (R217A) par l’assemblée des Nations Unies réunie à Paris le 10 décembre 1948. L’originalité de l’œuvre tient tout particulièrement au support choisi par le lauréat. Cette œuvre, qui réunit quelque 160 pages réparties en 20 cahiers, est en effet réalisée en typographie imprimée en blanc sur des feuilles de papier de soie blanche. Entre les feuillets imprimés sont intercalées des feuilles de papier carbone. L’ouvrage relié est entreposé dans une boite en corian. Chacun des matériaux prend ici la forme d’un symbole.

L’impression délicate réussit le tour de force d’être parfaitement lisible mais la légèreté du papier se veut le révélateur de la vulnérabilité des idées et de la nécessité pour chacun d’entre nous de toujours les défendre. Le papier carbone agit comme un outil de transmission. Quiconque lira ce texte gardera une trace d’encre sur les doigts, véhiculant ainsi les idées et la force de l’engagement qu’il contient. La boite réalisée en corian, qui abrite ce livre, témoigne, quant à elle, de la modernité de l’œuvre par l’intermédiaire de ce matériau de haute technologie utilisé en design et en architecture. La combinaison de ces trois éléments constitue l’un des objectifs de Didier Mutel qui revendique une transversalité entre des techniques séculaires et des matériaux inédits. L’impression typographique a, en effet, été réalisée de façon traditionnelle à l’aide d’une presse à essai classique tandis que l’assemblage avec des feuilles de carbone constitue une approche singulière. Mêler différentes techniques et différentes époques ne témoigne pas seulement de la créativité de l’auteur. L’exercice se veut aussi un manifeste, la volonté d’ouvrir un nouveau champ des possibles, de multiplier les perspectives, de se projeter dans de nouveaux espaces. Le tout au service d’un texte fondateur et à jamais moderne, que Didier Mutel a choisi de publier dans son intégralité et qui sera proposé en édition limitée, à cent exemplaires numérotés.

Cette œuvre s'inscrit dans une volonté d'affirmation et de redéfinition d'une technique et d'un métier avec une recontextualisation contemporaine de savoir-faire et d'outils traditionnels. La démarche est donc l'affirmation, le lien, le partage.

Didier Mutel, graveur et imprimeur en taille-douce.

?>
DidierMutel

Egalement professeur à l’école des Beaux-Arts de Besançon, Didier Mutel partage désormais son temps entre l’enseignement et son atelier, situé à Orchamps et dont il est propriétaire depuis 2013. Un atelier qui a servi de fil rouge à sa carrière puisqu’il y a fait ses premières armes comme stagiaire en 1994, sous la direction du Maître d’art Pierre Lallier dont il a ensuite été l’élève. Il mène désormais une activité largement centrée sur le livre d’art qu’il crée au fil d’un travail personnel ou en collaboration avec des artistes et des écrivains.

Didier Mutel vit et travaille à Orchamps (Jura).

  • 1971Naissance
  • 1986-91CAP et DMA de gravure à l’Ecole supérieure des arts et industries graphiques, section métiers d’art et gravure en taille-douce
  • 1991-93Diplôme de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs
  • 1993-95Atelier national de création typographique
  • 1995-97Elève de Pierre Lallier, Maître d’art, impression taille-douce
  • 1997Grand prix des métiers d’art de la ville de Paris
  • 1997-99Pensionnaire à la Villa Medicis, Académie de France à Rome
  • 2003Prix « grav’x » de la Fondation de France
  • 2008Participe à une série de conférence aux Etats-Unis (Columbia, Yale, Berkeley Universités)
  • 2013Nommé Maître d’art (premier élève de Maître d’art à le devenir à son tour)
  • 2016Expose son travail au Grolier Club à New York