En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

X

Prix Liliane Bettencourt pour l'Intelligence de la main

  • Un prix, trois récompenses

    Créé en 1999, le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main récompense savoir-faire, créativité et innovation dans le domaine des métiers d’art. Il est devenu un label d’excellence des métiers d’art français et contribue à leur rayonnement. Depuis sa création, ce concours ouvert aux professionnels des métiers d’art a consacré le talent de près de 95 personnalités, dans des domaines très divers, dont les réalisations illustrent et mettent en évidence l’intelligence de la main. Ce prix comprend trois récompenses : Talents d'exception, Dialogues, Parcours.

    Depuis sa création, ce concours ouvert aux professionnels des métiers d’art a consacré le talent de près de 85 personnalités, dans des domaines très divers, dont les réalisations illustrent et mettent en évidence l’intelligence de la main.

    Le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main comprend trois récompenses.

    • Talents d’exception récompense un artisan d’art pour la réalisation d’une œuvre résultant d’une parfaite maîtrise des techniques et savoir-faire d’un métier d’art. Celle-ci doit révéler un caractère innovant et contribuer à l’évolution de ce savoir-faire.
    • Dotation : 50 000 euros.
    • Accompagnement : jusqu’à 100 000 euros pour réaliser un projet de développement.
       
    • Dialogues, créé en 2010, encourage le croisement entre le savoir-faire de l’artisan d’art et l’imaginaire d’un autre créateur (designer, artiste plasticien, architecte, décorateur, ensemblier, etc.) et récompense une œuvre illustrant un savoir-faire d’exception et la richesse de cette collaboration.
    • Dotation : 50 000 euros à partager entre les lauréats.
    • Accompagnement : jusqu’à 100 000 euros, pour chacun, pour réaliser un projet de développement.
       
    • Parcours, créé en 2014, met en lumière une personnalité exemplaire pour son engagement, ses réalisations, sa contribution au secteur des métiers d’art français, son exemplarité, sa capacité à entraîner les autres, son ambition et ses projets d’avenir (personne physique ou morale).
    • Dotation : 50 000 euros.
    • Accompagnement : jusqu'à 100 000 euros pour réaliser un projet de développement.

    Comment être candidat au prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main ?

    Ces deux récompenses distinguent des artisans d’art et créateurs pour une réalisation illustrant l’intelligence de la main. Les lauréats sont choisis à l’issue d’un concours ouvert aux professionnels français ou étrangers résidant et exerçant leur activité en France depuis plus de cinq ans. L’appel à candidatures est lancé en octobre et clôturé en avril l’année suivante.

    La Fondation invite un réseau de personnalités à lui recommander des personnes ou des institutions correspondant aux critères établis et œuvrant pour le rayonnement des savoir-faire français. Parcours ne fait donc pas l’objet d’un appel public à candidatures.

    Une sélection rigoureuse

    Pour les trois récompenses, la sélection se déroule en trois temps.

    • Dans une première étape, administrative, la recevabilité des dossiers est examinée. Pour Parcours, une fiche de présentation est établie pour chaque candidat mentionné.
    • Une présélection est ensuite réalisée par un comité d’experts propre à chaque récompense.
    • Enfin, le jury, commun aux trois récompenses, désigne les lauréats.

    Voir les comités d'experts 2016

    Voir le jury 2016 

    ?>

    Un accompagnement pour la réussite

    La Fondation a développé l’accompagnement des lauréats, persuadée que la dimension du temps constitue un élément clé dans la réussite d’un projet. Intégré au prix, l’accompagnement fonctionne sur une durée maximale de trois ans. Cette aide sur-mesure se veut très concrète (achat des matières premières, recrutement d’apprentis…) mais elle permet aussi de multiplier les échanges, créant une véritable communauté d’entraide et de partage entre les artisans d’art et les créateurs.

    ?>